Actu

La photographe britannique Jane Bown s’est éteinte

La photographe britannique Jane Bown s’est éteinte

29 décembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

Le monde de la photographie a perdu cette semaine l’une de ses plus illustres représentantes. Jane Brown, connue pour avoir photographié les artistes et les politiciens les plus marquants de la seconde moitié du vingtième siècle, est morte le 21 Décembre, à l’âge de 89 ans.

Jane Bown fut probablement la photographe dont le talent équivaut la discrétion. Connue pour travailler uniquement avec des pellicules 35mm, elle fut employée par le journal The Observer durant plus d’un demi siècle, depuis ses débuts en 1949. Dès lors, Jane Brown se fit un nom pour ses portraits en noir et blanc, qui immortalisa avec une finesse jamais égalée les traits des plus grandes personnalités de notre époque. John Lennon, Orson Welles, Jean Cocteau et même la reine Elizabeth II furent ses modèles. Mais sa photographie la plus emblématique reste celle du dramaturge Samuel Beckett, dont le visage  ridé saisi à la dérobée à la suite d’une répétition à Londres est photographié de manière sculpturale.  Acclamée par la critique, Jane Brown a pourtant toujours refusé de se mettre sur les devants de la scène. L’ancien rédacteur en chef de The Observer, Eamon McCabe, a pu déclarer suite à sa disparition que « Personne n’a pris de si remarquable photographies d’autant de grandes célébrités aussi discrètement que Jane Brown » avant d’ajouter qu’ « Elle était une star réfractaire, qui détestait attirer l’attention alors qu’elle était elle même célèbre»  reporte le Huffington Post.

En 2011, la National Portait Gallery de Londres lui avait rendu un hommage en lui consacrant une exposition couronnant sa carrière.

Alexander Gorlizki à la Galerie Eric Mouchet à Paris
L’agenda culturel de la semaine du 29 décembre
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *