Les 10 spectacles attendus de janvier 2016

5 janvier 2016 Par Amelie Blaustein Niddam | 0 commentaires

Quels sont les spectacles vivants à ne pas rater en janvier 2016 ? La rédaction de Toute La Culture vous dit tout !

1. Fugue aux Bouffes du Nord

Tandis que le froid semble tout juste s’installer, c’est un réjouissant et rafraîchissant spectacle musical que propose Samuel Achache avec sa joyeuse bande d’acteurs-musiciens. Fugue fut une des bonnes surprises du dernier Festival d’Avignon et s’installe aux Bouffes du Nord à partir du 5 janvier 2016.

2. Richard III au Théâtre de l’Odéon

Après l’énorme succès de son Henry VI marathonien, le jeune Thomas Jolly s’attaque à la suite de la saga shakespearienne avec Richard III en se confiant le rôle-titre. Au Théâtre de l’Odéon à partir du 6 janvier 2016.

3. Daniel Linhean à Beaubourg

La dernière fois que nous avions croisé le chorégraphe prodige, c’était à Lille et il s’offrait Un Sacre. A Beaubourg, il présentera du mercredi 13 au samedi 16 janvier à 20h30 au dbddbb « une chorégraphie basée sur le thème de la marche au pas ».

4. Kings of War au Théâtre de Chaillot

La Théâtre de Chaillot accueille la fabuleuse troupe hollandaise du Toneelgroep Amsterdam que dirige le flamand Ivo van Hove. Ce-dernier qui avait déjà signé un triptyque shakespearien très contemporain réunissant Coriolan, Jules César et Antoine et Cléopâtre, récidive avec Kings of war, qui met en scène trois des plus grandes figures de leaderships du théâtre shakespearien : Henri V, Henri VI et Richard III. A partir du 22 janvier 2016.

5. Singspiele à Beaubourg

Maguy Marin et Benjamin Lebreton  seront à Beaubourg les 25 et 26 janvier.  Ils présenteront  Singspiele un spectacle qui fera danser le vêtement. Connaissant la radicalité de la chorégraphe et de l’interprète, on risque de ne pas être déçus.

6. Solitudes Duo au Théâtre de la Cité Internationale

Dans le cadre du festival de danse Faits d’Hiver, le génial et très sexy (voir sexuel) Solitudes Duo de Daniel Leveillé est repris au Théâtre de la Cité Internationale les 25 et 26 janvier. La pièce fait suite à Solitudes Solo, auréolée du prix de la meilleure œuvre chorégraphique 2012-2013 par le Conseil des arts et des lettres au Québec. Sept danseurs-seuses athlétiques vont jouer des variations sur le couple ou plutôt sur le désir amoureux. Jamais ils ne s’embrassent. Gays, Lesbiennes, hétéros. Jamais. Pourtant, ils se portent avec violence, se supportent même. Ils volent les uns sur les autres. Ils se carapatent et avancent comme des insectes. Ils s’étreignent fort à s’avaler l’un l’autre. La musique oscille entre des menuets signés Bach ou Pancrace Royer et les tubes sexy des Doors, « When the music over », et « I Want You (She’s so heavy) » des Beatles….

7. Molière de Vitez aux Amandiers

Aux Amandiers, à Nanterre, le mois de janvier sera consacré aux Molière de Vitez, cycle de quatre pièces mises en scène par Gwénaël Morin. En 1978, Antoine Vitez avait monté quatre pièces de Molière au Festival d’Avignon avec de jeunes comédiens dans un décor unique. Plus de 30 ans après, Gwenaël Morin a choisi ces mises en scène comme matériau pour travailler avec des élèves acteurs de Lyon. Jusqu’au 30 janvier.

8. Scènes de la Vie Conjugale au Théâtre de la Colline 

Au Théâtre de la Colline, Scènes de la vie conjugale, d’Ingmar Bergman, mise en scène Nicolas Liautard. « Après Il faut toujours terminer qu’est-ce qu’on a commencé, inspiré du Mépris de Godard et présenté la saison dernière à La Colline, Nicolas Liautard et ses acteurs ont décidé de choisir ce matériau pour tenter une nouvelle incursion dans les zones à risques de la conjugalité. Encore une fois, il s’agit de créer sur scène les conditions d’émergence d’une intimité sans mensonge, sans simulacre. Ce spectacle condensé, radical, débarrassé de tout superflu, opère comme une mise à nu et s’aventure sans détour jusqu’aux territoires les plus intimes. En convoquant le souvenir du film, ou en s’en écartant délibérément par une appropriation en live, le théâtre révèle sa puissance de questionnement et de confrontation à vif. ». du 22 janvier au 14 février 2016

9. Victor F au théâtre de l’Aquarium

Au théâtre de l’Aquarium, Laurent Guthman met en scène du 5 au 24 janvier Victor F, une « Épopée scientifique entre quête d’absolu et fuite de soi. ».

9 bis . By Heart de Tiago Rodrigues 

Cet immense coup de cœur en 2014 revient au théâtre de la Bastille.

Le directeur du Théâtre National de Lisbonne sera Théâtre de la Bastille du 18 au 26 janvier pour une performance délicieuse (on y mange presque) qui met la connaissance au cœur dans un spectacle qui donne nombre d’outils pour lutter contre la connerie.

9 ter. Argument de Pascal Rambert
Les comédiens Laurent Poitrenaux et Marie-Sophie Ferdane dirigés par Rambert nous entraînent dans une histoire de ménage sous fond de commune de Paris. Au T2G ( Théâtre de Gennevilliers) du 22 janvier au 13 fevrier.

10. L’envers du décor au Théâtre de Paris

Les amoureux du Théâtre privé ne manqueront pas la dernière pièce de Florian Zeller , L’envers du décor, au Théâtre de Paris, mis en scène par Daniel Auteuil. Un trio amoureux des plus cocasses.

Photo : Christophe RAYNAUD DE LAGE


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: