Le Buzz
[Star Wars] Disney prépare l’explosion du mythe

[Star Wars] Disney prépare l’explosion du mythe

20 mars 2015 | PAR Emmanuel Niddam

Une véritable pluie de communiqués s’abat sur celles et ceux qui s’intéressent à la chose Jedi. Depuis la parution de la bande-annonce de l’épisode VII à venir de Star Wars, les studios Disney à la manœuvre ne cessent de diffuser des révélations sur leur plan d’usage du jouet qu’ils ont racheté à Lucas. A nos yeux, voici l’essentiel à retenir.

Rian Johnson Réalise Star Wars Episode 8

Il y a Lego qui sort une panoplie de nouveaux jouets, des éditeurs qui publient de nouveaux romans plus ou moins inspirés de Star Wars, Marvel qui publie un livre de couvertures inspirées par le Space Opera, et puis encore des monceaux de fans qui rivalisent de vidéos et de dérisions. Et d’autres.

Mais derrière tout ce bruit, des arbitrages industriels se produisent. Si l’épisode VII est réalisé par J.J. Abrams, l’épisode VIII lui sera réalisé par Rian Johnson. Johnson n’en est, évidemment, pas à son coup d’essai. Il vient du monde du cinéma indépendant US, et fut remarqué dés son premier film Brick, pour lequel il remporta le prix spécial du jury du très chic festival du film de Sundance en 2005. Mais sa renommée tient essentiellement sur la réussite de Breaking Bad dont il fut le réalisateur.

Et alors ? Alors, entre Abrams et Johnson, l’heure est à l’indécision chez Disney concernant l’épisode IX. Voilà ce que nos confères du très en pointe Latino-Review écrivait dernièrement :
« We can only report it as a rumor this far out, but those at Disney who have seen footage from The Force Awakens are very happy with what Abrams has delivered. »
(NDLR : « Nous ne pouvons pour l’instant que rapporter la rumeur, mais ceux qui, chez Disney, ont vu les extraits de Le Réveil de la Force sont enchantés par ce qu’Abrams a réalisé. »)
Au point que la revue californienne conclue qu’Abrams tient la corde face à Johnson.

Chez Disney, les DRH ne chôment pas. Au-delà des Sequels – les trois épisodes qui suivent (7, 8 et 9) les trois épisodes historiques (4, 5 et 6) – à réaliser, Disney a décidé de faire paraître un Spin-Off – une série de films bâtie sur un personnage mineur dans l’histoire originelle : Rogue One. Rogue One ou Rogue Leader est l’un des pilotes alliés de Luke Skywalker dans l’épisode IV, embarqué pour aller détruire l’étoile noire. Ce personnage, passé inaperçu aux yeux des simples spectateurs, sera au centre d’une série de longs métrages. Gareth Edwards réalisera le premier des films de cette nouvelle série, dont la sortie est prévue pour décembre 2016. Edwards est un habitué du grand spectacle à petits prix, repéré par Disney pour le succès économique de Godzilla. Felicity Jones est annoncée à l’affiche de ce corollaire de Star Wars.

Au total, trois épisodes de Star Wars, plusieurs épisodes de Spin-Off, une valse de réalisateurs de formations très différentes : ce n’est pas l’extension du mythe que Disney prépare, mais bel et bien son explosion. Reste à espérer que dans les débris se trouvera encore quelques parcelles du génie de son créateur, George Lucas.

La playlist de l’eclipse
Dieudonné condamné à 22 500 euros d’amende
Emmanuel Niddam

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture