Le Buzz
On connaissait la poupée qui fait non, voici celle qui jure « crazy bitch »

On connaissait la poupée qui fait non, voici celle qui jure « crazy bitch »

24 novembre 2011 | PAR Amelie Terranera

A quelques semaines de Noël, voilà une poupée qui ne fait pas tapisserie dans les rayons des grands magasins de jouets, la preuve, le poupon babille « oh, crazy bitch » aux enfants qui voudraient bien entendre. La polémique enfle aux États-Unis.

Les magasins Toys »R »Us sont dans la tourmente. Il semblerait que l’une des poupées mises en vente dans les magasins de la chaîne profére des insultes : « Crazy bitch » ( « espère de salope »).

Alors que Toys »R »Us se défend d’une telle accusation : « Nous ne vendrions évidemment pas une poupée qui jure d’aucune façon », « Comme pour beaucoup d’autres poupées qui parlent, ce que vous entendez est du babillage », et refuse de retirer la poupée de la vente, les parents américains affichent leur indignation.

« Mes petites filles ont deux ans et demi, je ne veux pas qu’elles entendent un tel langage ! », s’insurge la grand-mère de triplées de l’Idaho. « Renvoyez les poupées et boycottez Toys »R »Us », renchérit Sue sur le site internet du groupe.

La poupée fait néanmoins des heureuses, une consommatrice de Los Angeles adore la poupée, achetée à l’origine pour sa fille, mais qu’elle a donnée à une amie adulte. Pour un Noël Rock’n’roll, cette poupée va faire un malheur !

Mais que pense la poupée Pippa de tout ça ?

Exposition Louis Vuitton-Marc Jacobs aux Arts Déco en 2012
Red Room Lounge : le premier roman noir de Megan Abbott aux éditions du Masque
Amelie Terranera

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *