Actu
L’arrivée de Marlène Schiappa sur Tik Tok suscite les moqueries

L’arrivée de Marlène Schiappa sur Tik Tok suscite les moqueries

26 novembre 2020 | PAR Mahaut Adam

Ce mercredi, suivant les traces de Jean-Luc Mélenchon et d’Emmanuel Macron, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa a tenté de faire son entrée sur le réseau social Tik Tok et a aussitôt suscité les railleries des internautes.

Comment paraître ringarde auprès de la jeunesse et détruire ton avenir en politique ?@MarleneSchiappa propose un tuto

– Aller sur un réseau destiné aux jeunes et y faire une blague de vieille, avec 6 mois de retard https://t.co/Jr3cMcDHif

— More Beny (@Morebeny) November 25, 2020

Dans cette première publication, très courte, elle a maladroitement tenté de faire de l’humour en reprenant la phrase « Salut à toi jeune entrepreneur », qu’un influenceur suisse avait utilisé lors d’une vidéo d’arnaque qui avait fait mourir de rire les réseaux. En fond, on peut entendre les notes du tube de Beyoncé, Run the World.

Les internautes lui ont reproché d’avoir fait une parodie qui va à l’encontre de son statut de ministre.

De plus, Marlène Schiappa devait intervenir sur ce réseau dans le cadre du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. L’objectif étant de promouvoir la plateforme arretonslesviolences.gouv.fr aux jeunes de moins de 25ans, très nombreux sur Tik Tok. Une action qui a été totalement tournée en dérision.

Jean-Luc Mélenchon avait lui aussi fait un pied de nez à Emmanuel Macron sur Tik Tok en faisant référence au morceau « Bande organisée » du collectif de rappeurs marseillais « 13 organisé ». Il avait de même tenté de parodier la chanteuse Wejdene avec son expression « tu hors de ma vue ».

Le nombre d’utilisateurs mensuels de TikTok en France est estimé à 11 millions, ce qui fait que l’interrogation demeure : faut-il vraiment en passer par Tik Tok pour atteindre les plus jeunes ? dans quelle mesure est-ce ridicule et ringard d’essayer de faire partie de cet univers ?

 

Visuel : © Par Nantilus — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=92652946

« Petite fille » de Sébastien Lifshitz : film de combat délicat
Roselyne Bachelot est contre le remplacement des vitraux de Notre-Dame de Paris
Mahaut Adam

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture