Actu

Marlène Schiappa saisit le CSA après une séquence polémique sur RMC

Marlène Schiappa saisit le CSA après une séquence polémique sur RMC

18 juin 2019 | PAR ines arrom

Le 10 juin dernier, le journaliste Daniel Riolo et le consultant Jérôme Rothen ont été suspendus d’antenne à cause de leurs propos sexistes tenus autour de l’affaire Najila Trindade / Neymar, dans le show de l’« After Foot ».

 

Dans l’After Foot , on parle sport, on parle foot, on parle donc aussi de l’affaire Najila Trindade/Neymar. Cette jeune brésilienne accuse le joueur parisien de l’avoir violée. Les deux chroniqueurs français ont tenté d’ouvrir le débat sur le physique de la jeune fille et donc la légitimité de ses accusations envers le richissime joueur. « T’as vu la nana ? Je m’attendais à un avion de chasse » et « Non mais là on joue en ligue 2 à ce niveau là » ont été prononcés sur le plateau de l’émission sportive créant ainsi le malaise et le désarroi du présentateur qui a tenté, en vain, de recadrer les deux hommes.

Le 10 juin, RMC Sports annonce la suspension des deux journalistes jusqu’au dimanche 16  inclus. La chaîne a également précisé dans son communiqué « que la liberté de ton à laquelle elle est attachée et qui constitue son ADN depuis sa création n’autorise en aucun cas de tenir des propos portant notamment atteinte à l’honneur ou à la considération de toute personne. (…) RMC Sports continuera d’être particulièrement vigilant à la maîtrise de ses antennes. » 

L’intervention nécessaire de Marlène Schiappa 

Daniel Riolo et Jérôme Rothen s’étaient tout de même excusés sur leur page Twitter juste avant de regagner l’antenne le lendemain, mais la vidéo de leurs propos a largement été relayée sur les réseaux sociaux provoquant la stupeur des internautes. Les deux journalistes ont bel et bien fait leur retour dans les studios de la chaîne sans qu’aucune procédure pénale soit mise en place. La secrétaire d’État à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa a annoncé avoir signalé les propos au CSA ce 10 juin. Plus tard, elle est intervenue par téléphone dans l’émission de l’After Foot pour rappeler que ce genre de propos « participent à la culture du viol. »

 

 

L’intervention d’une Secrétaire d’État dans l’affaire Riolo/Rothen est loin d’avoir fait l’unanimité sur les réseaux sociaux. Celle-ci a suscité plus de mécontentement envers la secrétaire qu’il y en a eu envers les principaux intéressés.

 

Malgré la mobilisation d’un membre de l’État, les deux journalistes exercent toujours, et passent quotidiennement à la télé en essayant de faire oublier leur « dérapage ». 

 

Visuels : © Capture d’écran émission l’After Show sur RMC Sport

Maurice Bénichou disparaît et laisse une foule de souvenirs
Les concerts classiques et lyriques de la semaine du 17 juin
ines arrom

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *