Le Buzz

Le jour se lève sur une nouvelle toile de Van Gogh : Coucher de soleil sur Montmajour retrouvé

Le jour se lève sur une nouvelle toile de Van Gogh : Coucher de soleil sur Montmajour retrouvé

11 septembre 2013 | PAR Sandra Bernard

vincent-van-gogh_coucher-de-soleil-sur-Montmajour

Cette année est décidément riche en redécouvertes de tableaux de Maîtres. Après  Le jardin de Matisse et Le sacrifice de Polyxène, de Le Brun découverts tous les deux en janvier, voici qu’une toile de Van Gogh ressort de l’ombre chez un particulier incrédule.

La toile de grandes dimensions (93.3 x 73.3 cm) représente dans des camaïeux vifs et chauds de jaunes et de verts, un paysage de chênaie comme les appréciait tant Van Gogh. Ses arbres, buissons et nuages peints avec d’épais et énergiques coups de brosse sont caractéristiques du peintre néerlandais.

Axel Rüger, directeur du Van Gogh Museum d’Amsterdam affirme avec joie que la toile a été identifiée et attribuée sur « la base de longues recherches portant sur le style, la technique, la toile, la représentation et la provenance de ce dernier, et de lettres de Van Gogh ». En outre, ajoute-t-il, « l’oeuvre daterait de la période que beaucoup considèrent comme l’apogée de sa carrière artistique ».

Coucher de soleil sur Montmajour a connu de nombreuses vicissitudes. Peint à Arles en 1888, le tableau est vendu en 1901 à un marchand d’art français. Il disparait quelques années avant de ressurgir dans la collection de l’industriel norvégien Christian Nicolai Mustad. Mais ce dernier se laisse convaincre qu’il s’agissait d’un faux et a choisi de laisser la toile au grenier, jusqu’à sa mort, dans les années 1970. Le tableau fut ensuite vendu à un collectionneur pensant acquérir le travail d’un peintre allemand. Son propriétaire actuel, dont le nom est gardé secret pour plus de sécurité, pensait, pour sa part, qu’il s’agissait d’un faux. Dans le doute il l’a confié pour expertise au Van Gogh Museum d’Amsterdam et, à sa grande surprise et pour sa plus grande joie, c’est un original.

Pour remercier l’institution et permettre au public d’admirer ce chef d’oeuvre redécouvert, le propriétaire le laisse à la disposition du musée pour un an, à dater du 24 septembre 2013 ; avis aux amateurs…

Visuel : © l’exponaute

Annonce sur le site du Van Gogh Museum d’Amsterdam (anglais)

Mobilisation citoyenne pour sauver les serres d’Auteuil : une pétition en ligne
Emmanuelle Devos parfaite Desperate houswife dans la Vie domestique
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *