Spectacles
William Forsythe, Luigi Nono et Romeo Castellucci, trois portraits pour le Festival d’Automne 2014

William Forsythe, Luigi Nono et Romeo Castellucci, trois portraits pour le Festival d’Automne 2014

13 décembre 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le Festival d’Automne fermera ses portes en janvier avec l’incroyable reprise d’Einstein on the beach de Bob Wilson et Philip Glass au Théâtre du Châtelet. Les premiers noms de l’édition 2014 viennent de tomber, via communiqué de presse du Festival.

Trois portraits tisseront le fil conducteur de la prochaine édition. « Le premier dédié au chorégraphe William Forsythe, le deuxième au compositeur Luigi Nono et le troisième au metteur en scène Romeo Castellucci (ces deux derniers cycles se poursuivant en 2015). »

On sait également que le théâtre français et la performance auront leur place puisque les noms de « Julien Gosselin, Jeanne Candel, Vincent Macaigne, Claude Regy ou Yves-Noël Genod, les chorégraphes Boris Charmatz, Xavier Le Roy ou Maguy Marin, ainsi que les compositeurs Pierre–Yves Macé ou Julien Jamet » circulent.

Le Festival d’Automne garde sa part internationale : « sont invités entre autres le plasticien croate David Maljkovic, Robert Wilson qui mettra en scène Les Nègres de Jean Genet, la compagnie allemande She She Pop, l’artiste libanais Rabih Mroué, la compositrice autrichienne Olga Neuwirth, le compositeur anglais Benedict Mason et l’artiste américain Matthew Barney pour son film-opéra River of Fundament conçu avec le compositeur Jonathan Bepler. »

Le Festival se clôt sur une fréquentation record de 90% (hors cinéma et expositions).

Visuel : © Affiche du Festival d’Automne

« Peter Pan », le sacre de Bob Wilson au Festival d’Automne
La recette de Claude : Sabayon choco-café
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture