Comédie musicale

Reprise réussie pour Funny Girl à Paris

Reprise réussie pour Funny Girl à Paris

16 novembre 2019 | PAR Donia Ismail

On ne s’y attendait pas. Le grand classique de Broadway, Funny Girl, débarque à Paris pour la première fois depuis sa création en 1964. Pour succéder à la grande Barbra Streisand, la très douée Christina Bianco.

 

Il y a des chansons qui traversent les années. Qui résistent à l’épreuve du temps. Don’t Rain on my parade est l’une d’entre elles. Dans une gare, Fanny Brice (Christina Bianco), des bagages sous les bras, se précipite vers son train. Son amant, Nick Arnestein (Ashley Day) l’attend à New York. Rien, pas même la pluie, ne pourrait ruiner son humeur. Elle chante à qui veut l’entendre qu’elle part pour la Big Apple, le rejoindre, au son d’une fanfare.

Le classique de Broadway, Funny Girl, débarque à Paris au Théâtre Marigny. C’est la première fois que la comédie musicale est produite en France. On connaît le film du même nom, réalisé par Wiliam Wyler. Elle retrace la vie tourmentée d’une vedette des Ziegfeld Follies, début des années 1900, Fanny Brice. La tête d’affiche, la jeune, quasi inconnue du grand public, Barbra Streisand. Le personnage de Fanny Brice, qu’elle incarne sur les places et à l’écran, lui offrira la célébrité. La comédie musicale reste cependant moins connue. Plus pour longtemps ! Le directeur du Théâtre, Jean-Luc Choplin, aux côtés du metteur en scène et chorégraphe Stephen Mear, décident ensemble de faire (re)découvrir aux Parisiens ce grand classique.

 

Un rythme effréné

« Hello Gorgeous », la phrase mythique ouvre la comédie musicale. On ne rêvait pas de mieux. La facilité aurait été de reprendre les rouages du film. Carton au box-office, et aux Oscars, il est inscrit dans la mémoire de tous. Stephen Mear se complique ainsi la tâche, pour notre plus grand plaisir, et revient aux sources : 1964, date de la première représentation. Quitte à mettre de côté le magnifique My Man, qui clôt le long-métrage. Le metteur en scène britannique reste attaché à ces chansons qui n’apparaissent pas dans le film. Et ces scènes hilarantes ! Un véritable délice. On ne s’en lasse pas. Les scénettes de revue s’enchaînent, plus folles les unes que les autres. On est épuisée pour ces danseuses immenses — de taille. D’ailleurs, l’ensemble du spectacle suit un rythme effréné.

Une voix céleste

Quelques secondes avant le levé de rideaux, les spectateurs impatients s’interrogeaient dans la salle : sera-t-elle à la hauteur de Barbra Streisand? La question aux lèvres de tous. Dès les premières notes, il est clair : Christina Bianco, comédienne New-yorkaise et imitatrice, en a dans le ventre. Aïe, imitatrice ? Va-t-on tomber dans le mimétisme? Stephen Mear nous l’avait promis : « Hors de question! ». Chose promise, chose due. Christina Bianco rayonne sur scène. Elle s’empare de l’espace. À l’image de Fanny Brice, elle court partout, suscite le rire par sa folie. C’est une pile électrique. Les premières notes de Don’t Rain On My Parade démarre. L’un des grands hits de la comédie musicale. Le public s’accroche à son siège. Un silence d’église résonne dans la salle. Christina Bianco chante les premières phrases. Bouche bée. Elle hypnotise la salle de sa voix céleste. Elle vit chaque mot, chaque mélodie. Christina Bianco ne fait pas du Barbra Streisand. À quoi bon? Elle fait du Christina Bianco. Et c’est très bien comme cela.

On n’imaginait que personne ne pouvait reprendre ce rôle avec la grandeur et l’exactitude de Barbra Streisand. C’est faux. Christina Bianco est Fanny Brice. Comme Barbra l’était. Elle l’incarne avec une justesse folle. On est embarqué dans ce grand huit émotionnel. Elle est une amie pour qui l’on s’inquiète, que l’on veut mettre en garde, qui nous fait marrer. Avec qui on on chante, on pleure. On l’apprécie. Elle est des nôtres.

visuel : affiche 

 
 
Arras Film Festival Jour 2 : Des portraits de femmes combatives
Un roman au coeur du festival Paris en toutes lettres: Cécile Coulon à l’honneur
Donia Ismail

One thought on “Reprise réussie pour Funny Girl à Paris”

Commentaire(s)

  • Rocheteau

    Une soirée magnifique. Ils sont tous merveilleux des comédiens chanteurs danseurs a l extrême d un savoir faire.
    Quelle belle reprise. Vous êtes super pro
    Les décors les tenues tout est au top.
    Je me permets de vous adresser toute ma sympathie.
    Brigitte

    novembre 22, 2019 at 3 h 48 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *