Musique
Tango Secret au Théâtre de l’Atelier jusqu’au 28 juillet

Tango Secret au Théâtre de l’Atelier jusqu’au 28 juillet

06 juillet 2021 | PAR David Rofé-Sarfati

Le couple Coraly Zahonero et Vicente Pradal s’est entouré de talents internationaux du tango pour une pièce chantée et dansée comme un voyage au pays du tango.

Coraly Zahonero est sociétaire de la Comédie-Française ; elle  y joue depuis 1994 les grands auteurs classiques tels que Hugo, Corneille, Shakespeare, Tchekhov, Goldoni, Molière ou Lorca, mais aussi les contemporains Bond, Motton, Melquiot et récemment Pauline Bureau. Nous l’avions applaudie autant dans des rôles de tragédienne que de personnages comiques ; citons Les rustres de Goldoni, La Maison de Bernarda Alba ou encore Hors la loi. En 2016, elle écrit et met en scène Grisélidis Real, dans une pièce dans laquelle elle ressuscitait, chaque soir au Studio-Théâtre de la Comédie-Française, la prostituée, peintre et écrivaine suisse. Durant le confinement, la comédienne s’est engagée auprès de Charlie Hebdo pour lequel elle compose et prête sa voix au podcast. Au cinéma, elle a tourné sous la direction de Cédric Klapisch et de Claude Sautet. En 2019, elle se produit avec Guillaume Gallienne et Alain Lenglet dans Le Malade imaginaire mis en scène par Claude Stratz.

Fils du peintre andalou Carlos Pradal, petit-fils de Gabriel Pradal, député de la province d’Almería sous la République,  Vicente Pradal a donné des centaines de concerts, aux côtés notamment de Juan Varea, de Rafael Romero, de Carmen Linares, d’Enrique Morente et de Pepe Habichuela. En mai 2008, Vicente Pradal met en scène et en musique la tragédie Yerma de Federico García Lorca pour la Comédie-Française ; Coraly Zahonero y interprète le rôle-titre. Vicente fonde sa création musicale sur son amour et sa connaissance de la poésie classique et contemporaine espagnole. Sa dernière création est le spectacle musical Medianoche, basé sur des romances espagnoles du XVe au XVIIe siècle. 

Le tango est un pays

La troupe est au niveau du talent des deux metteurs en scène. Viril et bonhomme à la fois, Luis Rigou, musicien et chanteur argentin, nous fait découvrir un chant pur et exigeant. Toutes les chansons apparaissent avec leur traduction dans le programme remis à chaque spectateur. La truculente et virtuose Céline Bishop l’accompagne au piano et au jeu. Céline a commencé le piano à l’âge de six ans. Après s’être consacrée à la musique classique, elle découvre le tango argentin en 2009. À ces deux talents s’ajoutent deux danseurs formidables ; parmi les artistes contemporains de tango, Marcelo Guardiola et Giorgia Marchiori, connus sous le nom de Los Guardiola, forment « un des couples les plus originaux et les plus appréciés », peut-on lire dans la presse de Buenos Aires. 

Un pathos contenu avec délicatesse et humour

On l’aura compris : c’est un bouquet de talents qui vient à l’esprit de celui qui voudra commencer à décrire Tango Secret. Le spectacle chemine au sein de l’histoire du tango ; une histoire qui commence à la fin du XIXe siècle dans les faubourgs de Buenos Aires et de Montevideo, près des mataderos, ces immenses entrepôts où les gauchos venaient apporter le bétail destiné à l’abattage. Dans ces mauvais quartiers, noyés sous d’énormes quantités de viande, de boue et de sang, est née la musique qui, dans les salles d’attente bondées des maisons closes, deviendra le tango. Loin des clichés complaisants ou des images d’Épinal d’un tourisme bas de gamme,  le spectacle restitue cette humanité où le pathos cohabite avec l’érotisme, l’humour, l’honneur du monde ouvrier et la rigueur du geste. Il restitue aussi une ambiance hyperréaliste dans laquelle des personnages, à la description cruelle, frisent souvent, sans s’y noyer, l’autolamentation, la passion et la tragédie. Tango Secret est un spectacle intelligent où la force du propos est étayée par Céline Bishop, Luis Rigou et Los Guardiola qui rendent un hommage sincère à cette musique de l’âme. Pour les amateurs de tango et tous les autres.

Tango Secret

Spectacle musical de Céline Bishop, Luis Rigou et Los Guardiola, Luis Rigou, direction artistique, chant & flûtes, Céline Bishop, direction musicale, arrangements & piano, Los Guardiola, chorégraphie & pantomime (Giorgia Marchiori & Marcelo Guardiola), Simone Tolomeo ou Alexandre Peigné, bandonéon, Mauricio Angarita, contrebasse. Mise en scène : Coraly Zahonero & Vicente Pradal, Durée : 1h10

Les Dates :

13-14 / 20-21 / 27-28 juillet 2021 – THÉÂTRE DE L’ATELIER – Paris
26-27 janvier 2022 – L’Onde Théâtre Centre d’art – Vélizy
5 février 2022 – Espace Concorde – Arpajon

Visuel : Affiche

Sur la route des hommes sans nom, par Bernard-Henri Lévy
Avignon OFF : Sales gosses
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture