Pop / Rock
Prudence : « Ma carrière solo ne fait que commencer » (Interview)

Prudence : « Ma carrière solo ne fait que commencer » (Interview)

18 novembre 2020 | PAR Kevin Sonsa-Kini

Ex-chanteuse du duo The Dø avec Dan Lévy, Olivia Merilahti se construit une nouvelle identité sous le nom de « Prudence ». La chanteuse vient de sortir son premier EP de quatre titres et un remix : « Be Water », disponible depuis le 4 novembre 2020. Ce projet, qui précède l’arrivée d’un premier album pour 2021, marque le début d’une nouvelle aventure artistique pour la chanteuse, après dix ans au sein de The Dø. Elle en parle à Toute la culture. 

Le cover de l’EP de Prudence, Be Water, sorti le 4 novembre 2020.

 

Propos recueillis par Kevin Sonsa-Kini.

-Toute la culture : Vous venez de sortir votre premier EP en solo après dix années au sein du duo The Dø. Comment avez-vous vécu cette première expérience en solo ?

 

 

 

 

 

 

Prudence : Elle ne fait que commencer. Cela fait quelques années que je travaille dessus. C’est une expérience très enrichissante, assez intense. C’était nécessaire pour moi d’exprimer des choses en solo. Après dix ans au sein de The Dø, c’était important pour moi de travailler avec des gens différents qui ont appris à me connaître.

-Quels sont les thèmes que vous avez voulus mettre en avant dans « Be Water » ? 

Je ne fonctionne jamais en réfléchissant aux thèmes que je veux mettre en avant. Pour moi, écrire de la musique c’est très instinctif. Il n’y a pas de thème particulier. « Be Water » est une chanson sur la réconciliation, une envie de faire la paix. « More love » est une chanson qui parle d’une nuit d’amour dont elle ne veut jamais qu’elle s’arrête. 

-Deux titres sont sortis en clip : « Offenses » et « Never With U ».  Qui est à l’origine de la réalisation de ces clips ? 

Pour « Never With U », c’est Léo Chadoutaud qui a réalisé ce premier clip. « Offenses » est un clip en motion design qui a été réalisé en collaboration avec un artiste qui s’appelle Shannon Jutard et un autre, Elie Pesqué. 

-Des clips en préparation pour les deux autres titres « Be Water » et « More Love » ? 

Ce seront des vidéos mais forcément des clips dans leur format traditionnel. (NDLR, une vidéo de la chanson « Be Water » est sortie sur YouTube)

-« Be Water » marque le point de départ de votre premier album solo prévu pour 2021. A quoi va-t-il ressembler ? 

Il comportera des chansons en anglais. Il sera dans une lignée qui s’inscrit toujours dans une volonté d’exploration de la pop music sur tous ses angles. J’aime les choses qui sont cohérentes mais pas monotones. J’aborde plusieurs façons d’exprimer des mélodies. 

-Votre titre « Offenses » a été plutôt bien accueillie par les fans. Peut-on s’attendre à un peu de langue française dans votre prochain album ? 

Non, il n’y aura pas plus de français pour l’instant. 

-L’année 2020 aura, malheureusement, été marquée par l’annulation des festivals, concerts et l’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes. Est-ce une frustration pour vous de ne pas avoir (pour l’instant) le privilège d’interpréter les quatre titres de votre EP sur scène ? 

Bien sûr que c’est une frustration de ne rien pouvoir faire comme d’habitude mais faut s’adapter et attendre que cette mauvaise passe soit derrière nous. 

Visuels : ©Sony Music 

Prudence, Be Water (Sony Music Entertainment SAS) : 5 titres=1.Be Water, 2.More Love (Don’t Go Home), 3.Offenses, 4.Never With U, 5.More Love (Kiddy Smile Remix). 

« ANTIS » de Perrine Gérard dans une belle création du duo Julie Guichard et Maxime Mansion
Jessie Burton : « Ce que mon livre peut apporter à un lecteur est quelque chose dont je suis très fière ».
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *