Pop / Rock
Le grand retour du Mainsquare festival d’Arras

Le grand retour du Mainsquare festival d’Arras

02 juillet 2022 | PAR Pierre-Lou Quillard

Toute la Culture est de retour dans le Pas-de-Calais pour l’édition 2022 du Mainsquare Festival ! Quel lancement pour ce festival emblématique après 2 ans de pandémie ?

On the stage again

Que ça fait plaisir de retrouver cette pelouse. Que l’on aime cette terre battue de la grande cour. Non, on n’est pas à Wimbledon ou Roland Garros mais bien de retour dans la Citadelle Vauban d’Arras où se déploie de nouveau le Mainsquare Festival, ses 3 scènes et ses 40 000 spectateurs attendus chaque jour. C’est du moins le grand retour du festival sous sa forme traditionnelle, les organisateurs ayant été obligés de s’adapter l’année dernière face aux restrictions de nombre de spectateurs du Covid. Ceux-ci avaient opté pour une série de concerts en comité plus restreint dans plusieurs villes des Hauts-de-France (Amiens, Arras, Lens, Dunkerque…), offrant ainsi de nouveaux cadres exceptionnels aux artistes comme le château de Chantilly ou le familistère de Guise.

Total Recall

Contrairement à de nombreux festivals comme les Eurockéennes de Belfort ou le Rock en Seine qui n’ont pas souhaité reprogrammer la majorité des artistes de l’édition 20220 empêchée par la pandémie, pour coller plus à l’actualité, le Main Square a fait le choix assumé de reproduire quasiment trait pour trait l’édition 2020 avortée avec les mêmes têtes d’affiche : Sting, LP, Allan Walker, M, Les Black Eyed Pease ou encore Twenty One Pilots. À noter que le festival a également de nouveau appelé les cultissimes Pixies mais qu’ils ne feront finalement pas partie des concerts de ce samedi, annulé pour cause de Covid. Where are their Mind ? Les festivaliers déçus pourront peut-être se consoler avec The Inspector Cluzo qui les remplacent au pied levé.

Un lancement réussi

Exceptionnelement, cette année, comme ses nombreux festivals concurents de l’été, le Mainsquare Festival a misé sur une édition XXL de rattrapage avec, non pas 3 mais 4 jours de concerts. Il a donc démarré fort dès ce jeudi avec Angèle et DJ Snake qui sont revenus après leur passage remarqué d’il y a 3 ans. Au programme de ce vendredi, le public a pu s’éclater devant Marcel et son Orchestre, vibrer au son des guitares de Sting et danser avec Allan Walker

Côté météo, les quelques averses de jeudi soir n’ont pas découragé les festivaliers du vendredi qui ont pu profiter des concerts sous un soleil resplendissant. Une chance au vu du sort des festivaliers de l’Est qui se sont retrouvé sous un déluge aux Eurockéennes de Belfort ce jeudi et qui ont vu deux journées de concerts annulées. Qui a dit qu’il pleuvait tout le temps dans le nord ?

Toute la culture reste au Mainsquare jusqu’à dimanche soir. D’autres contenus sont à venir ! 

 

 

 

 

Lumineuse ténacité de Michèle Murray à Montpellier danse
MAINSQUARE 2022 : un vendredi en crescendo
Pierre-Lou Quillard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture