Musique

Live Report: Soirée Hip Hop Jazz au Mix

27 mai 2012 | PAR Fairouz Guedouar

Dans le cadre du festival jazz Saint Germain des prés, ce vendredi 25 mai au Mix Club de Montparnasse, a été organisée une soirée Hip hop Jazz. Au programme deux groupes, Art District et Versus, et le DJ S.MOS. Trois formations qui mêlent leurs univers au jazz qui est déjà un métissage de sons.

 

A 20h Art District, le groupe franco-américain de Strasbourg, commença à « chauffer » le Mix. Une formation de sept membres, dont le flow vient de New-York avec Mister E, auquel s’ajoute le human beat-box de Rhum One, Sam et Geo en combo basse-batterie retentissant, les claviers jazzy de Seb, Mux et Serge à la section de cuivres minimaliste agrémente le son du groupe avec le funk. Leurs inspirations leur viennent des classiques de Notorious B.I.G, de rap américains en général mais aussi de scénarios de films comme Usual Suspects (USA, 1994) duquel une chanson très rap roots est née. On se surprend aussi à reconnaître des sons à la Red Hot Chili Peppers notamment dans le titre Live in the streets. Sur scène c’est un véritable orchestre moderne et des membres passionés qui transmettent leur groove avec générosité.

S’en suit Versus, un groupe plus goovy au hip hop funky. Sur scène huit musiciens, des percussions, une batterie, une clarinette mais aussi une bass, une guitare et un clavier ! Le chanteur Bruce Sherfield communique son hyperactivité avec brio. Il chante et danse, tout en étant complice avec ses amis musiciens qui vocalisent avec lui. Tous sont plaisants et talentueux, ils nous ont offert un mix de classiques de rap US, comme California Love de 2Pac et DrDre, du Snoop Dogg mais aussi Watch Out Now de Beatnuts, des sons qui ont galvanisé le public nostalgique. Au cours de cette belle soirée ils nous on fait découvrir leur premier album, Mr Blue, actuellement dans les bacs.

Comme une cerise sur le gateau, DJ S.MOS vint finaliser la soirée Hip Hop Jazz. L’artiste est déjà connu dans le milieu et reconnu comme un Dj d’exception. Son crédo c’est le mix d’accapelas de rappeurs américains posés sur des standards jazz des années 1950-60. Un mélange qui résume bien la thématique et qui surprend par l’osmose du flow des rappeurs et de l’instrumentale vintage. Le public, certes moins nombreux, répondit présent en dansant sur les scratchs du Dj.

 

Art District, Versus et le Dj S.MOS sont des groupes et Dj métissés de part leurs membres mais aussi de part les différentes musicalités qu’ils emploient pour enrichir leur répertoire. Ils apportent une valeur ajouté au Hip Hop et savent le faire aimer aux personnes ayant des a priori sur le style, en l’y mélant au jazz, au rock, à la soul mais aussi au rock et à la musique classique. Le festival Jazz Saint Germain des Prés a su faire découvrir avec cette soirée une branche de plus à l’arbre du jazz.

 

Visuels: (c) 1: Album Art District Live in the streets, 2: Album Versus Mr Blue, 3: Dj S.MOS

Cannes 2012 : une cérémonie de clôture très émouvante
L’Eldorado de Joël Jouanneau commence le 29 mai au Théâtre Dunois
Fairouz Guedouar

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *