Musique

Le nouveau clip plastique des Beastie Boys réalisé par Spike Jones

Le nouveau clip plastique des Beastie Boys réalisé par Spike Jones

20 juillet 2011 | PAR Morgane Giuliani

Le trio hip-hop new-yorkais collabore pour la sixième fois avec le réalisateur de « Dans La Peau de John Malkovitch » (1999) et « Max et les Maximonstres » (2009). Féru de musique, on lui doit notamment le magnifique clip de « The Suburbs » du groupe canadien Arcade Fire, et de nombreuses collaborations prestigieuses (Björk, LCD Soundsystem, R.E.M., pour n’en citer que certains).

Il s’agit ici du clip de « Don’t Play No Game That I Can’t Win« , un featuring du groupe avec la chanteuse de rock alternatif Santigold. En mode « Do It Yourself », on y suit les aventures des artistes représentés par des poupées Ken et Barbie, tentant d’échapper tant bien que mal à un obscur groupe souhaitant sa mort. Ce mini-film de 11 minutes se regarde sans mal, et l’on apprécie les nombreuses touches d’humour le parsemant, notamment la scène où MCA demande à Mike D si les rumeurs selon lesquelles il voudrait se lancer en solo sont vraies, alors que le trio tombe dangereusement depuis un hélicoptère. Avec des moyens très limités (poupées, décors en carton pâte volontairement kitsch, dialogues écrits en jaune façon Arte), Spike Jones parvient tout de même à nous faire voyager avec plaisir au gré des péripéties entre terre et ciel, montagne et mer. Les Beastie Boys, plus forts qu’Action Man.

Wajdi Mouawad orphelin de Choeur à Avignon
Nouveau projet de l’infatigable Manoel de Oliveira
Morgane Giuliani

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *