Jazz

La leçon d’Ibrahim Maalouf

La leçon d’Ibrahim Maalouf

08 mai 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Dans le clip qui illustre Illusion, le morceau très rock extrait de son nouvel album, Illusion, le trompettiste devient chanteur bling bling. On adore.

A écouter d’un trait, Illusion surprend, alors que Wind était un opus 100% jazz new yorkais le précédent, Diagnostic ouvrait sur le piano d’une berceuse, « Lilly », le trompettiste n’en finit pas de surprendre. Le ton est rock et l’instrument dominant, malgré la présence de quatre trompettes, est la guitare, à tendance électrique. Le son est spectaculaire, digne de la bande son d’un film de Tarantino, oscillant entre funk, rock et grunge

Alors pour illustrer ce changement de cap, nous entrons dans la magie bien ironique de la fabrication d’un clip, vraies pin-up à l’appui.

Le phénomène prend plus de 10.000 vues en 24 heures pour un artiste de jazz, du jamais vu.

La recette de Claude : salade de pommes et fromage de brebis au piment d’espelette
[Live Report] L’Austin Psych Fest 2014
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *