Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 28 juillet

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 28 juillet

28 juillet 2020 | PAR Yaël Hirsch

Cette semaine, direction Saint-Priest-Taurion pour une édition anniversaire du Festival 1001 Notes (lire notre interview) et à Royan un Violon sur le sable qui se réinvente de manière intimiste.
Par Yaël Hirsh et Victoria Okada

Jusqu’au 29 juillet, aux abords de la Loire, le Festival La clé des portes propose des concerts de musique de chambre avec les pianistes Ludmilla Berlinskaia, Arthur Ancell et Nicolas Stavy, les Quatuors Van Kuijk et Danel, la percussionniste Adélaïde Ferrière, et des artistes français et russes 8 concerts.

Jusqu’au 30 juillet au Gazette Café à Montpellier, le festival Piano Intime (lire notre interview à Vittorio Forte, directeur artistique) invite quatre pianistes pour des moments intimistes et conviviaux. 

Jusqu’au vendredi 31 juillet à Bordeaux, le Festival Pulsations imaginé par Raphaël Pichon et son Ensemble Pygmalion bat son plein, avec notamment deux soirées chorales immersives aux Bassins de Lumières. A ne pas rater !

Mardi 28 juillet, dans le cadre d’Un violon sur le Sable, à Royan, c’est « Danse sur le Green » avec la danseuse Dorothée Gilbert et le violoniste Thomas Lefort.

Mercredi 29 juillet. A 12h15 dans le Cadre du Festival des Midis Minimes du Conservatoire Royal de Bruxelles, le Quatuor Taurus donne le Quatuor n°6 en si bémol majeur, op. 18.6 de Ludwig van Beethoven, l’ Adagio « La Malinconia » et la Grande Fugue en si bémol majeur, op. 133. Informations.

Egalement le mercredi 29 juillet, à 21h, à la salle Pierre Lainé, le Festival Cordes et Pics en Maurienne présente un concert de musique du monde avec le violoniste Jean-Marc Phillips-Varjabédian ; le dimanche 2 août à 17h à l’église Montricher un concert Fauré-De Falla-Rota. Informations sont ici.

Toujours le même jour à 20h ouvre Le festival les Musicales du Golfe. Sa 29e édition aura bien lieu du 29 juillet au 16 août 2020. Et le premier des 9 concerts proposés dans le Golfe du Morbihan, c’est le trio familial Edgar, Raphaëlle & Jérémie Moreau qui nous propose un programme Brahms & Schubert à Surzyr. Informations. Toujours à Royan, le ténor Julien Behr et ses 5 musiciens nous demandent en chantant : « Qu’est ce qu’on attend pour être heureux » ? .

Jeudi 30 juillet (et Vendredi 31 juillet), c’est le concert de clôture d’Un violon sur le Sable avec un concours de piano entre André Manoukian et Yvan Cassar et Alex Vizorek en arbitre

Vendredi 31 juillet au Festival de Pontevoy en Touraine, Beethoven a 250 ans avec à 11h00 une Master class Violon sous la conduite de Pierre FOUCHENNERET (gratuit) et à 20h45 Bon anniversaire Monsieur Beethoven, avec François CHAPLIN (piano), Pierre FOUCHENNERET (violon), Aurélien PASCAL (violoncelle) et présenté par Alain DUAULT. Informations.

Samedi 1ier aout, c’est donc l’ouverture de 1001 notes avec une journée chargée :
11h : Gaspard Dehaene
12h : Rosemary Standley et l’ensemble Contraste
14h30 : Alexandre Tharaud
16h : Lucienne Renaudin Vary et Félicien Brut
17h30 : Alexandre Kantorow et Aurélien Pascal
19h : Rosemary Standley et l’ensemble Contraste
21h : Alexandre Tharaud

Mais aussi à 19h l’ouverture du mythique Festival de la Roque d’Anthéron avec le pianiste Nelson Goerner, le Quatuor Modigliani et le contrebassiste Yann Dubost dans un programme Schubert et Chopin.

Ce même samedi 1er août à 19 h et à 21 h s’ouvre le Festival Musique en Charolais-Brionnais, avec deux récitals Beethoven par Julianna Steinbach, directrice artistique de la manifestation. Le violoncelliste Eric-Maria Couturier le dimanche 2, puis le lundi 3, trois concerts de musique de chambre. 

Visuel : affiche de 1001 Notes

Céline Condorelli explore les collections des Frac du Grand Est à Metz
Programmation du Festival d’Automne 2020
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *