Chanson
Cyril Mokaiesh : « Les gens, les amis et les rencontres m’ont manqué » (Interview)

Cyril Mokaiesh : « Les gens, les amis et les rencontres m’ont manqué » (Interview)

30 octobre 2021 | PAR Kevin Sonsa-Kini

Après l’album « Paris-Beyrouth » sorti en 2020 avant le premier confinement, Cyril Mokaiesh est de retour avec « Dyade », un album de duos qui propose un voyage introspectif et solitaire. Pour son cinquième album studio, le chanteur a réuni des artistes qu’il admire comme Calogero, Alma Forrer, Elodie Frégé, Florent Marchet, Clara Ysé, Keren Ann, Dominique A, sans oublier sa sœur artiste, Laura Mokaiesh. 

Cyril Mokaiesh sera en concert les 23, 24 et 25 novembre prochain à la Nouvelle Eve de Paris. Avant ces trois dates, le chanteur s’est exprimé par téléphone à Toute la culture. 

La pochette du nouvel album de Cyril Mokaiesh disponible depuis le vendredi 8 octobre 2021.

 

Toute la culture : Que représente ce titre « Dyade » pour vous ? 

Cyril Mokaiesh : J’ai trouvé ce mot en faisant une recherche dans le dictionnaire. Je ne voulais pas que mon album s’appelle « duos ». « Dyade », c’est un terme qui regroupe un petit ensemble d’éléments solidaires. C’est aussi un mot qui évoque l’autre, celui avec qui on veut parler. 

Pourquoi un album de duos justement ? 

C’est cette idée de collaboration qui m’a servi de moteur dans la création artistique. C’était un nouveau challenge pour moi. L’énergie est venue des autres. Chacun avait envie de partager sa musique. J’étais honoré que ces artistes aient accepté de partager leur musique avec moi. 

« Quand je collabore avec quelqu’un, j’aime qu’on puisse partager un dîner, une soirée… » (Cyril Mokaiesh). 

Au delà d’un album de duos, on imagine aussi que c’est un album de rencontres artistiques ou tout simplement humaines ?

Oui. J’ai toujours aimé ça. Cela vient sûrement du fait que je viens du tennis. C’est une fraternité qui m’a toujours accompagné depuis que je suis tout petit. Et en musique, c’est la même chose. Quand je collabore avec quelqu’un, j’aime qu’on puisse partager un dîner, une soirée… Dans mon album, je trouve que le travail de chacun a nourri celui des autres. 

Est-ce d’une certaine manière, cette pandémie marquée par les confinements et l’absence de concerts vous a inspirés pour l’écriture de ces chansons ? 

Totalement ! La plupart des chansons évoquent ce sentiment d’isolement et d’enfermement mais aussi, cette envie de se retrouver. Les gens, les amis et les rencontres m’ont tellement manqués que je me suis aussi focalisé là-dessus. 

Pour finir, quelques mots sur vos prochains concerts à la Nouvelle Eve à Paris ?

J’aurai la chance de réunir mes amis artistes sur scène. Je chanterais quelques titres de l’album et je ferai, je pense, une version 2021 de tous les titres que j’ai fait avant. 

Photos : © Dominique Gau. 

Cyril Mokaiesh, Dyade, (11 titres)=1. Après le déluge (feat. Alma Forrer), 2. La rosée (feat. Calogero), 3. La fin du bal (feat. Elodie Frégé), 4. Honfleur (feat. Laura Mokaiesh), 5. Pour le meilleur (feat. Keren Ann), 6. Pas simple (feat. Dominique A), 7. Ecorché (feat. Clara Luciani), 8. Les grands soirs (feat. Mélanie Doutey), 9. Une seule fois (feat. Pierre Guénard), 10. J’y crois (feat. Florent Marchet), 11. Un jour feat. L (Raphaëlle Lannadère). 

Agenda des savoirs du mois de novembre 2021
Julie, de Manet à Monet : Le catalogue de l’exposition
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture