Chansons
Amaury Vassili va « Crescendo » dans son nouvel album

Amaury Vassili va « Crescendo » dans son nouvel album

22 mai 2021 | PAR Kevin Sonsa-Kini

« Crescendo » est le titre du nouvel album du chanteur disponible depuis le 21 mai 2021 chez E.47 Records. A l’occasion de la sortie de cet opus de 16 titres, le chanteur s’est confié par téléphone à Toute la culture. 

Le « plus jeune ténor du monde » a retrouvé son outil précieux, la voix. Le titre de son nouvel album de 16 titres, Crescendo parle de lui-même. « Je trouve que c’est un titre qui représente bien mon registre lyrique, exprime Amaury Vassili. Quand on dit « Crescendo », on n’imagine pas un album de rock. On pense naturellement à du classique, ou à un album de musique sans chanteur. Il y a aussi la symbolique de l’expression : « Aller crescendo », c’est-à-dire, y aller prudemment mais sûrement. » 

Un mois. C’est le temps qu’il a fallu à Amaury et son équipe pour réaliser cet album enregistré à distance entre Paris et la Macédoine. Avec son arrangeur Dominique Spagnolo avec lequel Amaury a travaillé à l’époque de son tout premier album Vincero en 2009, ils ont réuni un orchestre symphonique de 40 musiciens. L’enregistrement des chansons a été effectué sur Skype entre Paris et la Macédoine. « On a travaillé entre 15 et 18 heures par jour pendant un mois, confie Amaury Vassili. C’était un travail assez agréable à découvrir pour moi aussi car j’étais le producteur intégral de cet album que je suis très heureux de défendre. » 

Des reprises et des duos inédits 

Pour son nouvel album, Amaury Vassili s’est focalisé sur des reprises de chansons qui lui tiennent à cœur, tout en apportant sa version. « Depuis le début de ma carrière, j’ai toujours pris le temps de noter les chansons qui me plaisent et que j’aime chanter, explique le ténor. J’ai trouvé que ces chansons étaient associables au lyrique pop. « Senza Catene » est la version italienne de Unchained Melody, ce titre qu’on connait grâce au film GhostC’est un tube qu’on a entendu des dizaines et des dizaines de fois mais qu’on trouve toujours génial. » 

L’album démarre avec une reprise de Vivo per lei avec Coralie Ouatmani. Un titre chanté autrefois par Hélène Ségara et un certain Andréa Bocelli, que Amaury considère comme son modèle, son père spirituel. « C’est un peu le professeur, dit le chanteur. Musicalement, c’est grâce à lui si j’existe aujourd’hui car il est la référence du style de musique que je défends en France. » Autre reprise qui tenait à cœur à Amaury, celle de Maria, la chanson de la comédie musicale West Side Story interprétée par Florent Pagny« C’est son album Baryton qui m’a donné envie de chanter sur scène », confie Amaury Vassili. 

Et pour les reprises, Amaury n’est pas seul car, en plus de Coralie Ouatmani, il a convié d’autres artistes comme Victoria Sio, Mika Newton, Davide Esposito et aussi Chimène Badi à laquelle il a lancé un défi de taille : reprendre le titre The Prayer de Céline Dion et Andrea Bocelli. « Elle a eu un petit trac parce que c’est une chanson très difficile à chanter, même pour moi, confie Amaury Vassili. Je connaissais les capacités de Chimène pour interpréter ce titre. Finalement, on a pris un plaisir fou car on a eu cette sensation de libérer la voix. C’était un très beau moment de partage. »  

N’ayant pas pour autant perdu de sa créativité dans Crescendo, Amaury a tout de même composé un titre inédit : la chanson éponyme de l’album qu’il avait déjà composé il y a quelques années et qui est selon lui : « en parfait accord avec le reste de l’album ». Le chanteur projette d’ores et déjà d’écrire de nouvelles chansons pour son futur album. 

En attendant, Amaury Vassili espère « redonner le moral » à son public avec ce nouvel album, avant de pouvoir un jour interpréter ses chansons sur scène. « En tant qu’artiste, c’est important de percevoir le regard des fans et du public et voir leur réaction. Le virtuel, même s’il est efficace, ne remplacera pas le véritable spectacle », conclut-il. 

Visuels : © Michel Chotard. 

Amaury Vassili, Crescendo, sortie le 21 mai 2021 (16 titres) : 1.Vivo Per Lei (avec Coralie Ouatmani), 2. Romanza, 3. Ave Maria, 4. The Prayer (avec Chimène Badi), 5. Une mattina intro, 6. Bella Ciao, 7. Senza Catene, 8. L’abitudine (avec Victoria Sio), 9. Crescendo, 10. Nessun Dorma, 11. Dare to live (avec Mika Newton), 12. Nelle tue mani, 13. Maria, 14. Nord (avec Davide Esposito), 15. Anfield Road intro, 16. You’ll never walk alone

 

Amanda Piña tape sur les frontières coloniales au Kunstenfestivaldesarts
Eurovision 2021 : Covid, Barbara Pravi et public survolté ?
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture