Fictions
« L’anomalie », Hervé Le Tellier : est-on prêts à faire face à l’irrationnel ?

« L’anomalie », Hervé Le Tellier : est-on prêts à faire face à l’irrationnel ?

10 août 2020 | PAR Alice Martinot-Lagarde

L’oulipien Hervé Le Tellier nous fait réfléchir avec brio sur notre propre existence dans son dernier livre, L’anomalie, roman choral haletant frôlant avec la science-fiction.

Et si nous devions faire face à un phénomène surnaturel ? Un événement étrange, que l’on ne saurait expliquer et qui mettrait en lumière les failles de notre système. Un truc insensé qui viendrait bouleverser notre rapport au monde et à nous-même. Comment réagirions-nous ?

Juin 2021. L’épidémie de coronavirus visiblement passée, les trajets de Paris à New York ont repris. La petite Sophia, partie en vacances en France avec ses parents, Victor Miesel, écrivain discret qui révèle soudainement son talent, Slimboy, pop star nigériane en quête d’un nouveau tube… Tout comme pour les autres passagers du vol Air France 006, une « anomalie » s’est produit ce jour-là dans l’avion. Ils n’en ont pas encore conscience, mais leur vision de leur propre existence va être bouleversée, convoquant à la fois la science et les croyances religieuses. Pris en charge par l’équipe éclectique du fameux protocole 42, ils vont être étudiés au peigne fin pour comprendre l’étrangeté qu’ils viennent de vivre. Entre instructions très précises et totale improvisation, la brochette d’experts attelés à la mission va aboutir à des conclusions effrayantes. 

Hervé Le Tellier joue avec les genres par la mise en scène cet évènement improbable qu’il va pourtant falloir expliquer. Alors que le rationnel est confronté à l’irrationnel, il serait en effet impensable de ne pas arriver à comprendre. Mais les hypothèses formulées provoquent un choc. Le « – Vous vous foutez de nous professeur Miller ? – Si seulement. » résume parfaitement bien la situation. Entre Dôme, de Stephen King, les Matrix et la série Black Mirror, Hervé Le Tellier n’y va pas de mains mortes pour nous faire sentir tout petits dans l’univers et proches de l’extinction, avec une touche d’humour justement dosée qui vient balancer les développements scientifiques donnant (trop de) réalisme à l’histoire.

Le roman réussit un tour de force en plongeant à la fois dans l’intimité des personnages multiples, tout en donnant une vue d’ensemble d’un incident d’ampleur internationale à deux pas de la science-fiction. Le rythme tendu de l’enquête tient le lecteur en haleine, lui-même embarqué dans les péripéties hors-normes, presque caricaturales, de l’histoire. 

 

Hervé Le Tellier, L’anomalie, Gallimard. 336 pages. 20,00 €. Sortie le 20 août. 

Visuel : couverture du livre © Gallimard

France Télévisions mettra en place un grand concert en soutien au Liban
L’agenda culturel de la semaine du 10 août
Alice Martinot-Lagarde

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *