Actu
Une fois de plus Amélie Nothomb n’aura pas le Goncourt

Une fois de plus Amélie Nothomb n’aura pas le Goncourt

07 septembre 2022 | PAR Julie Viers

Les 15 ouvrages en lice pour le prix Goncourt ont été annoncé mardi 6 septembre 2022

 

Despentes absente

Alors que Cher Connard connaît un grand succès en librairie, le nouveau roman de Virginie Despentes n’est pas sélectionné pour le prestigieux prix Goncourt. Ce n’est pas par sexisme (même si le jury est toujours composé majoritairement d’hommes) mais parce que cette dernière avait son couvert à Drouant de 2016 à 2020. Afin d’éviter toute critique sur un manque de déontologie il avait été décidé, en amont, que le livre de leur ancienne collègue ne serait pas sélectionné. 

 

Une sélection hétéroclite 

Parmi les livres sélectionnés, La Vie clandestine de Monica Sabolo a été très remarqué. Après Summer, Tout cela n’a rien à voir avec moi et Crans-Montana la romancière signe un récit entremêlant enquête sur le groupe terroriste Action Directe et histoire plus personnelle. Elle côtoie d’autres romanciers aguerris tel que Muriel Barbery et son roman Une Heure de ferveur. D’autres valeurs sûres de la littérature font partie de la sélection tel que Carole Fives avec Quelque chose à te dire ou encore Brigitte Giraud avec Vivre vite. Cette dernière avait reporté le prix Goncourt de la nouvelle pour son recueil intitulé L’amour est très surestimé en 2007. Yves Ravey avec Taormine est sélectionné aux côtés de Grégoire Bouiller et son roman Le Coeur ne cède pas.

Il y a également des premiers romans tel que celui de Giuliano da Empoli avec Le Mage du Kremlin. Cet ouvrage est au cœur de l’actualité car il s’inspire d’un proche conseiller de Vladimir Poutine. Ce livre est la première fiction de son auteur comme c’est le cas de La Petite menteuse de Pascale Robert-Diard. L’ouvrage de Sarah Jollien-Fardel, Sa préférée, est un premier roman sur l’histoire de trois femmes victimes d’un homme tyrannique. Il y a également des ouvrages qui ont été moins critiqués dans la presse comme Notre si chère vieille dame auteur de Anne Serre. Makenzy Orcel est sélectionné avec son roman Une somme humaine. Sabyl Ghoussoub et Nathan Devers  publient leur troisième romans, respectivement, Beyrouth-sur-Seine et Les liens artificiels.  

 

Prochaines échéances

Le jury qui va devoir choisir un heureux gagnant parmi les 15 prétendant est, cette année, le même que l’année dernière car les membres de l’Académie Goncourt sont élus à vie. Il est composé de 10 personnes dont 1 président, Didier Decoin. Mais avant de savoir qui remportera le prix il y aura deux autres sélections qui auront lieu les 5 et 26 octobre. Ce n’est que le jeudi 3 novembre que nous connaîtront le nom du successeur de Mohamed Mbougar Sarr. 

 

La première sélection du prix Goncourt 2022 : 

Muriel BARBERY, Une heure de ferveur, Actes Sud

Grégoire BOUILLIER, Le cœur ne cède pas, Flammarion

Nathan DEVERS, Les liens artificiels, Albin Michel

Giuliano da EMPOLI, Le Mage du Kremlin, Gallimard

Carole FIVES, Quelque chose à te dire, Gallimard

Sabyl GHOUSSOUB, Beyrouth-sur-Seine, Stock

Brigitte GIRAUD, Vivre vite, Flammarion

Sarah JOLLIEN-FARDEL, Sa préférée, Sabine Wespieser

Cloé KORMAN, Les Presque Sœurs, Seuil

Makenzy ORCEL, Une somme humaine, Rivages

Yves RAVEY, Taormine, Éditions de Minuit

Pascale ROBERT-DIARD, La petite menteuse, L’Iconoclaste

Emmanuel RUBEN, Les Méditerranéennes, Stock

Monica SABOLO, La vie clandestine, Gallimard

Anne SERRE, Notre si chère vieille dame auteur, Mercure de France

Booba et les NFT, le monde parallèle de la cryptomonnaie
« Walden », itinéraire attachant et maîtrisé dans le passé lituanien
Julie Viers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture