Cinema
Tim Burton est de retour

Tim Burton est de retour

10 août 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

Après deux ans de disette, relativement courte donc, Tim Burton revient avec un film qui change de ses habitudes épouvantes-fantastiques. Big Eyes, un biopic sur l’artiste Margaret Keane qui sortira pour Noël en France.

Son prochain long-métrage s’éloigne du fantastique. Tim Burton a décidé de traiter de la vie de Margaret Keane (interprétée par Amy Adams), devenue célèbre dans les années 60 pour ses peintures d’enfants aux grands yeux. Une femme talentueuse, manipulée par un mari cupide. Elle pensait que personne n’achèterait les œuvres d’une femme.

Son mari lui-même peintre, lui conseillant de faire croire aux gens que ses œuvres étaient peintes de la main d’un homme pour les vendre à un prix plus élevé. Des œuvres signées donc au nom du mari. On peut apercevoir la suite : le divorce, les œuvres gardées par le mari, le combat d’une artiste pour récupérer la propriété de ses toiles, naïvement manipulée par son mari au moment du fameux conseil.

keane

C’est sur cette période que va se concentrer le film du réalisateur d’Edward aux mains d’argent, Beetlejuice ou encore Sleepy Hollow. Un biopic fort intriguant, emmené par Amy Adams et Christoph Waltz, deux génies du métier d’acteur, Tim Burton à la baguette, réalisateur hors-norme qui change de registre. De l’innovation et du drame, inspiré d’une histoire vraie, quoi de mieux ?

En attendant la sortie le 24 décembre prochain, Tim Burton aurait déjà un autre projet, avec Eva Green (qui était dans Dark Shadows), « Miss Peregrine et les enfants particuliers », l’adaptation du roman de Ransom Riggs, pour y interpréter la directrice d’un orphelinat situé au large du Pays de Galle, sur une petite île. Espérons qu’il soit mieux que Dark Shadows qui avait recueilli des critiques bien négatives.

© visuels : Creative Comments Wikipedia

[Live report] Le violoniste vénézuélien Alexis Cardenas Festival Classique au Vert
« L’enfant des marges », de Franck Pavloff : bouillonnement à Barcelone
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture