Fictions

« L’enfant des marges », de Franck Pavloff : bouillonnement à Barcelone

« L’enfant des marges », de Franck Pavloff : bouillonnement à Barcelone

10 août 2014 | PAR Yaël Hirsch

L’enfant des marges est le nouveau roman de l’exil et de la quête identitaire de Franck Pavloff et nous embarque pour une Catalogne mouvante et pleine d’échos à la fois riches et douloureux du passé .En libraires le 21 août.

[rating =3]

l'enfant des margesA la mort de son fils, Ioan, un photographe de renom et d’un certain âge quitte sa vie pour se retirer dans les Cévennes. Mais la fugue de son petit-fils de 17 ans, parti vivre dans un squat à Barcelone, bouleverse ce deuil hors du monde. Ioan reprend la route pour retrouver son petit fils et, en chemin, il se confronte à son propre passé.

Poétique et précis, le texte de Franck Pavloff télescope avec grâce passé et présent dans une fresque familiale où les individus ne sont jamais noyés. Un hymne à la Catalogne, qui fonctionne comme un grand paysage mouvant et émouvant.

Franck Pavloff, L’enfant des marges, Albin Michel, 240 p., 18 euros. Sortie le 21 août 2014.
visuel : couverture du livre

Tim Burton est de retour
Les femmes évêques en Angleterre : un anglicanisme de plus en plus progressiste ?
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *