Jeunesse
Le Pacte magique : quand l’amitié triomphe des inégalités

Le Pacte magique : quand l’amitié triomphe des inégalités

03 mars 2022 | PAR Elise Vincent

Le Pacte magique, le premier roman d’Alyssa Colman, a été traduit et publié aux éditions Albin Michel Jeunesse. Un récit fantastique prenant place dans un pensionnat américain du début du XXe siècle.

Dans le New York du début du XXe siècle, Emma et Izzy vont bientôt avoir douze ans. Ce sera l’occasion pour l’une d’elle d’embraser sa flamagie et pour l’autre de lui dire adieu…

Deux personnages que tout oppose

Emma Harris est la fille d’un riche entrepreneur américain. Elle intègre l’académie de magie de Mlle Lignage, réputée pour être la meilleure de la ville, afin de se former au rituel de l’embrasement. Izzy, quant à elle, est une servante orpheline qui se prépare secrètement au rituel alors que tout le lui interdit. Tandis qu’Izzy nettoie les salles, lave le linge, fait les courses, Emma étudie l’histoire de la magie et des sociétés magiques, les enchantements du quotidien… Les repas sont aussi l’occasion de pratiquer la magie car les élèves doivent à chaque fois transformer l’immonde purée de pois qui leur est servie en un plat savoureux.

Cours, acquisition de jolies robes, goûters dans de délicieuses pâtisseries… Emma vit douillettement auprès d’amies du même rang social qu’elle jusqu’à ce qu’un tremblement de terre ait lieu dans la ville où son père travaille. Sa vie bascule lorsqu’elle apprend qu’il est mort. Devenue orpheline, elle perd également sa fortune. La directrice de l’école décide alors de l’employer comme servante pour rembourser son inscription à l’école. N’appartenant désormais plus à l’élite, Emma doit renoncer à sa flamagie.

Izzy se retrouve contrainte de partager sa chambre dans le grenier avec elle. D’abord réticente, elle propose tout de même à Emma de faire alliance pour s’entraîner au rituel d’embrasement. Les deux jeunes filles ne tardent pas à sympathiser et à devenir de véritables amies. Elles sont bientôt aidées par Figgy, un curieux dragon de maison qui veille sur le pensionnat, puis progressivement rejointes par d’autres amis dans leur entreprise secrète.

Une réécriture fantastique

Avec Le Pacte magique, Alyssa Colman nous propose une réécriture d’un classique de la littérature jeunesse : La Petite Princesse de Frances Hogdson Burnett. La trame narrative est la même et certains personnages sont clairement inspirés du récit initial. Néanmoins, l’auteure déplace l’intrigue londonienne dans la ville de New York en plein essor industriel, et elle place la magie au cœur de ce récit fantastique.

Emma, contrairement à son alter ego Sara dans le roman de Frances Hogdson Burnett, n’est pas tout à fait le personnage principal. Alyssa Colman choisit d’écrire en alternant les points de vue d’Emma et d’Izzy, en fonction des chapitres. En cela, les deux fillettes semblent être toutes deux protagonistes. On note toutefois que le chapitre introductif fait place à un narrateur externe. Le passage met en scène Izzy et évoque son désir d’embraser sa flamagie.

Izzy incarne en effet le thème central de la lutte des classes. La disgrâce d’Emma coïncide avec la montée en puissance de la gronde dans la population new-yorkaise. Pourquoi seule l’élite pourrait-elle garder sa magie ? Le parcours d’Izzy et Emma mettra en lumière bien des aspects de cette société inégalitaire, et leur combat permettra bientôt à tous de changer la donne.

La persévérance, la magie et l’amitié sont au rendez-vous dans ce livre qui a reçu le Northern Lights Book Award dans la catégorie Middle-Grade Fantasy. Le premier roman d’Alyssa Colman verra bientôt sa suite publiée : The Tarnished Garden paraîtra en avril 2022 aux États-Unis.

Extrait

« Sa magie l’avait laissée tomber. Les cygnes d’Izzy l’avaient tellement enchantée qu’Emma avait oublié que sa magie s’était enfuie dans un coin sombre et inacessible de son être. Depuis sa première étincelle, elle l’avait toujours sentie palpiter en elle. Jamais elle n’avait imaginé qu’elle puisse disparaître. Comme Papa. Elle s’était habituée aux tâches ménagères et à la faim qui lui tenaillait le ventre, à l’humeur massacrante de Cheffe et au manque de sommeil, mais elle ne voulait pas se résigner à vivre sans Papa ni sans magie. »

Le Pacte magique

Alyssa Colman

Albin Michel Jeunesse

Novembre 2021

14,90 euros

Dayan Korolic : « Je suis passionné par la mythologie depuis tout petit »
Éteindre le soleil, de Ariane Bois
Elise Vincent
Diplômée d'un master 1 en cinéma et d'un master 1 en littérature jeunesse, Elise Vincent est passionnée par les littératures de l'imaginaire et jeunesse. Artiste, elle expose ses oeuvres oniriques (peinture, photographie) depuis 2011. Également auteure, elle a publié des textes courts et articles en revues et ouvrages collectifs, ainsi qu'une biographie en coécriture aux éditions Jacques Flament en 2015. Elle a rejoint l'équipe de Toute la Culture en septembre 2021 et propose principalement des articles autour de la littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture