A l'affiche
La sélection cinéma de la semaine du 4 février

La sélection cinéma de la semaine du 4 février

04 février 2015 | PAR Matthias Turcaud

Entre films de festival pointus, et hits au box-office garantis, la semaine s’annonce plus d’une fois très diversifiée. Musique pop, garde d’enfants, cosmos, évasion fiscale, suicide d’amour, migration d’oiseaux, on parle d’à peu près tout et n’importe quoi en plus !

– Les Nouvelles aventures de Gros Pois et Petit-Point de Lotta Geffenblad, Les Films du Préau, 0h43, Suède.

Après Gros-Pois et Petit-Point en 2011, la Suédoise Lotta Geffenblad nous propose de retrouver les deux compères recouverts respectivement de pois et de points, qui reviennent quatre ans plus tard pour six nouvelles aventures dans lesquelles entre autres ils cuisineront, joueront aux acrobates, soigneront une varicelle ou encore cueilleront des champignons. A partir de un an.

– Félix et Meira de Maxime Giroud, Urban Distribution, 1h45, Canada.

Une histoire d’amour entre un homme sans attaches qui dilapide son héritage familial et une femme juive hassidique et mariée élue notamment meilleur film au dernier festival de Toronto. Pour participer à notre concours, voir ici.

Frank de Lenny Abrahamson, KMBO, 1h35, Grande-Bretagne.

Un jeune homme qui ambitionne de devenir musicien intègre comme batteur un groupe de pop assez particulier mené par l’énigmatique Frank, un personnage qui porte en permanence un énorme masque sur la figure et interprété par Michael Fassbender. Le film a été présenté en première au Festival de Sundance de l’an dernier. Voir notre critique ici.

Territoire de la Liberté (Territoria Svobody) d’Alexander Kouznetsov, Aloest Distribution, 1h07, Russie.

Un documentaire sur un territoire à part en pleine Russie, un territoire loin de l’agitation urbaine dans laquelle on fête, on fait de l’escalade, on goûte à la nature sauvage et surtout à un cadeau qui, en Russie, n’a jamais existé : la LIBERTE !

– Le Prix à Payer (The Price We Pay) d’Harold Crooks, ARP Sélection, 1h33, Etats-Unis.

Harold Crooks vous propose de vous rendre attentif à l’évasion fiscale à grande échelle, abondamment pratiquée par les géants de la nouvelle économie et qui creuse de plus en plus l’écart entre quelques privilégiés et le reste du monde, à la faveur de ce documentaire qui s’annonce d’ores et déjà marquant.

– Gus Petit Oiseau, Grand Voyage de Dominique Monféry et Christian de Vita, Haut et Court, 1h30, France.

Le doyen des oiseaux Darius, se blesse, confie tous ses secrets ainsi qu’un nouvel itinéraire au petit Gus, enthousiasmé par l’idée de découvrir, mais a priori pas du tout migrateur. Un divertissement familial où l’on peut entendre les voix d’Arthur Dupont, Sara Forestier, ou encore Bruno Salomone.

– Amour fou de Jessica Hausner, Jour2Fête, 1h36, Allemagne.

Le poète Heinrich, inspiré de Kleist, souhaite se suicider en compagnie d’une femme consentante – une histoire troublante mise en scène par ce film sélectionné dans la sélection « Un certain regard » du dernier Festival de Cannes.

– It Follows de David Robert Mitchell, Metropolitan Films, 1h47, Etats-Unis.

Jay se retrouve confrontée à des visions anxiogènes et déstabilisantes après une expérience sexuelle pourtant apparemment anodine. Sélectionné à la 53ème Semaine de la Critique du dernier Festival de Cannes, lauréat du Prix de la Révélation Cartier au 40ème Festival de Deauville ainsi que du Grand Prix comme du Prix de la Critique au 22ème Festival Gérardmer, It Follows devrait procurer quelques sérieux frissons aux amateurs du genre. Voir notre critique ici.

– La Nuit au Musée : Le Secret des Pharaons (Night at the Museum 3) de Shawn Levy, 20th Century Fox, 1h37, Etats-Unis.

Le gardien de musée Larry revient une troisième et probablement dernière fois, et vous pourrez partager ses aventures Le divertissement attendu se nuancera sans doute d’une inévitable pointe d’émotion, due à l’ultime apparition de feu Robin Williams dans le rôle du Président Roosevelt.

– Papa ou Maman de Martin Bourboulon, Pathé Distribution, 1h25, France.

Sélectionné au dernier festival de l’Alpe d’Huez, et scénarisé par les auteurs du Prénom Alexandre De La Patellière et Mathieu Delaporte, Papa ou Maman parle de deux parents qui divorcent et qui ne veulent surtout pas avoir la garde de leurs enfants, et semble promettre un anti Kramer contre Kramer au parfum joyeusement subversif.

Jupiter : Le Destin de l’Univers (Jupiter Ascending) de Lana et Andy Wachowski, Warner Bros, 2h07, Etats-Unis.

Après la trilogie Matrix et Speed Racer, les frères Wachowski devenus frère et soeur reviennent pour nous inviter dans un autre univers futuriste très explicitement nourri de mythologie romaine. La bien nommée Jupiter Jones gagne sa vie en nettoyant des toilettes, mais est promise à un grand destin que Caine, ancien chasseur militaire conçu génétiquement, l’aidera à réaliser.

– Rétrospective Frank Capra

Park Circus Films France propose de redécouvrir six films de Frank Capra en copies numériques 2K et 4K restaurés par Sony Pictures Entertainment, à savoir Amour Défendu (1932), La Grande Muraille (1932), New York Miami (1934), Horizons Perdus (1937), L’Extravagant Mr. Deeds (1936) et Mr. Smith au Sénat (1939).

Crédits photos : photos officielles des films.

« Aprés coups/Projet un-femme » : Severine Chavrier entrechoque les mémoires
« Et balancez mes cendres sur Mickey » : reprise d’une pièce manifeste de Rodrigo Garcia
Matthias Turcaud
Titulaire d'une licence en cinéma, d'une autre en lettres modernes ainsi que d'un Master I en littérature allemande, Matthias, bilingue franco-allemand, est actuellement en Master de Littérature française à Strasbourg. Egalement comédien, traducteur ou encore animateur fougueux de blind tests, il court plusieurs lièvres à la fois. Sur Toute La Culture, il écrit, depuis janvier 2015, principalement en cinéma, théâtre, ponctuellement sur des restaurants, etc. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *