A l'affiche
Berlinale : Rachid Bouchareb en compétition

Berlinale : Rachid Bouchareb en compétition

15 janvier 2014 | PAR Yaël Hirsch

 

Sélection très pointue de cette 64ème Berlinale  où l’on trouve 3 films chinois dont un de Lou Ye et 3 films allemands : Jack du réalisateur radical Edward Berger, Kreuzweg du cinéaste Dietrich Brüggemann, connu dans son pays pour sa tragi-comédie de 2010 Renn, Wenn du kannst (Cours si tu peux), et le nouveau film de Feo Aladag qui avait réalisé le film lauréat de Tribecca en 2010 : L’étrangère.

Rachid Bouchareb, le réalisateur de Indigènes et Hors la loi est le seul cinéaste Français en compétition  à faire partie de la  compétition avec La voie de l’ennemi, un film au casting de combat (Harvey Keitel, Forest Whitaker…) Hors compétition La Belle et la bête de Christophe Gans avec Lea Seydoux est également très attendu.

A noter : dans cette sélection on retrouve également Richard Linklater et son acteur fétiche Ethan Hawke, déjà présents l’an dernier avec Before Midnight…

Liste complète des films en compétition :

Bai Ri Yan Huo (Black Coal, Thin Ice) de Yinan Diao avec Fan Liao, Lun Mei Gwei, Xuebing Wang (Chine)
Boyhood de Richard Linklater, avec Patricia Arquette, Ethan Hawke, Ellar Coltrane, Lorelei Linklater (USA)
Chiisai Ouchi (The Little House) de Yoji Yamada, avec Takako Matsu, Haru Kuroki, Hidetaka Yoshioka, Satoshi Tsumabuki, Chieko Baisho (japon)
Historia del miedo (History of Fear), premier long-métrage de Benjamin Naishtat, avec Jonathan Da Rosa, Claudia Cantero, Mirella Pascual, Cesar Bordon, Tatiana Gimenez (Argentina / Uruguay / Germany / France)
Jack de Edward Berger avec Ivo Pietzcker, Georg Arms, Luise Heyer, Vincent Redetzki, Jacob Matschenz, Nele Mueller-Stöfen (Allemagne)
Kraftidioten (In Order of Disappearance), de Hans Petter Moland, avec Stellan Skarsgård, Bruno Ganz, Pål Sverre Hagen, Birgitte Hjort Sørensen, Jakob Oftebro, Anders Baasmo Christiansen (Norvège, Suède, Danemark)

Kreuzweg (Stations of the Cross, de Dietrich Brüggemann, avec Lea van Acken, Franziska Weisz, Florian Stetter (Allemagne)
– hors compétition : La belle et la bête, de Christophe Gans avec Vincent Cassel, Léa Seydoux, André Dussollier (France/Allemagne)
La tercera orilla de Celina Murga avec Alian Devetac, Daniel Veronese, Gaby Ferrero, Irina Wetzel, Dylan Agostini van del Boch (Allemagne, Argentine, Pays Bas)
La voie de l’ennemi (Two Men in Town) de Rachid Bouchareb, avec Forest Whitaker, Harvey Keitel, Brenda Blethyn, Luis Guzmán, Dolores Heredia (France, Algérie, USA, Belgique)
Macondo, un premier film de Sudabeh Mortezai avec Ramasan Minkailov, Aslan Elbiev, Kheda Gazieva (Autriche)
Praia do Futuro de Karim Aïnouz avec Wagner Moura, Clemens Schick, Jesuita Barbosa (Brésil, Allemagne)
Tui Na (Blind Massage) de Lou Ye, avec Hao Qin, Xiaodong Guo, Lei Zhang (Chine)
Wu Ren Qu (No Man’s Land) de Hao Ning, avec Zheng Xu, Nan Yu, Bo Huang, Bujie Duo (Chine)
Zwischen Welten (Inbetween Worlds)de Feo Aladag avec Ronald Zehrfeld (Allemagne)

[Critique] Le péché suédois de Bo Widerberg, une femme libérée dans la Suède des sixties
Gagnez 3×2 places pour la soirée « Drum’n’bass » au Glazart le 1er février
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture