Galerie

L’agenda des vernissages de la semaine du 9 janvier

L’agenda des vernissages de la semaine du 9 janvier

09 janvier 2020 | PAR Louise Marchand

C’est la rentrée aussi pour les galeries ! Cette semaine est riche en événements et on vous a concocté une jolie sélection des vernissages à ne pas manquer.

ON THE WATER’S EDGE DE JAMES CASEBERE CHEZ TEMPLON

Le photographe James Casebere est considéré comme l’un des créateurs et maîtres de la « staged photography », la photographie mise en scène. Il illustre les sujets sociétaux de changement climatique et tensions religieuses par le biais de décors architecturaux qu’il fabrique, et dans cette exposition il explore des solutions avec des maquettes délicates mettant en relief la vulnérabilité, mais aussi l’ingéniosité de l’humain face à la nature.

QUAND ? Samedi 11 janvier de 12H à 18H, expo jusqu’au 7 mars.
OÙ ? Galerie Templon, 30 rue Beaubourg, 3e arr. de Paris

Plus d’infos ici.

THE ABSENCE OF TWO DE AKIHITO YOSHIDA A LA FISHEYE GALLERY

A l’occasion de sa première présentation en Europe, Akihito Yoshida présente une très belle série de photos d’un couple de personnages. L’artiste japonais est reconnu pour sa capacité d’analyse des relations humaines avec un regard distant mais tendre, porteur d’une certaine fascination. Comme un spectateur invisible, il nous met face à des instants furtivement capturés empreints de la chaleur de la relation humaine.

QUAND ? Jeudi 9 janvier de 18H30 à 22H30, expo jusqu’au 14 mars
OÙ ? Fisheye Gallery, 2 rue de l’Hôpital Saint-Louis, 10e arr. de Paris

Plus d’infos ici.

EFFLORESCENCE DE VIRGIL ABLOH A LA GALERIE KREO

Le directeur artistique de Louis Vuitton n’a plus à se soucier de sa réputation. Également artiste, son travail est moins connu du public que ses créations pour la marque de luxe. Après avoir collaboré avec l’artiste japonais Takashi Murakami chez Gagosian, il expose à Paris une série de meubles en béton brut, ode à l’urbanisme dur ou il puise son inspiration qui contraste avec le nom de l’exposition plein d’une légèreté délicate.

QUAND ? Mardi 14 janvier à 18H
OÙ ? Galerie Kreo, 31 rue Dauphine, 6e arr. de Paris

Plus d’infos ici.

ENDLESS COLLAPSE VI DE RAPHAEL DENIS A LA GALERIE SATOR

Une belle occasion ce dimanche de découvrir ce samedi le dernier né de la culture du grand Paris : l’immense centre de création artistique de Romainville : Komunuma. En plus des ateliers d’artistes y sont regroupées quatre galeries parisiennes : Jocelyn Wolff, In Situ Fabienne Leclerc, Air de Paris, et la Galerie Sator. Pour un quatrième et dernier volet d’un cycle d’exposition, l’artiste Raphael Denis essaie de traduire l’identité humaine par les objets qui l’évoquent en triturant et assemblant des matériaux qui pavent notre société.

QUAND ? Dimanche 12 janvier de 12H à 18H, expo jusqu’au 28 mars
OÙ ? Galerie Sator à KOMUNUMA, 43 rue de la Commune de Paris, Romainville

Plus d’infos ici.

Visuel : © Astrid Westwang 
https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode

Faire avec, l’art du collectif d’Eric Baudelaire
L’agenda du week-end du 11 janvier 2020
Louise Marchand

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *