Mangas

« L’oiseau bleu » nouveau recueil de Takashi Murakami chez Ki-oon

« L’oiseau bleu » nouveau recueil de Takashi Murakami chez Ki-oon

29 novembre 2015 | PAR Sandra Bernard

Après Chien gardien d’étoiles, Takashi MURAKAMI propose l’Oiseau bleu, un recueil de trois nouvelles en manga édité chez ki-oon sur le thème de l’oubli,  de la perte et de l’acceptation.  

[rating=5]

Naoki a tout pour être heureuse,  un fils parfait et un époux aimant et attentionné.  Mais tout bascule un jour en rentrant de pique nique. La voiture fait une sortie de route, le petit garçon ne survit pas au choc, son père tombe dans le coma et Naoki est à peine blessée. Afin de continuer à former une famille,  Naoki se rend tous les jours à l’hôpital au chevet de son époux. Mais étrangement, elle continue de chercher son fils partout et de l’attendre. C’est un combat quotidien pour la jeune femme qui ne vit plus que pour ses absents, sans la possibilité de travailler. Mais un miracle est toujours possible alors elle tente de s’ accrocher.

La seconde histoire se déroule dans une usine d’acier,  un père célibataire enchaîne les heures supplémentaires pour assurer l’avenir de son jeune fils.  Mais un jour, il disparaît sans laisser de traces ni d’explications. Un de ses collègues et amis se lance à sa recherche alors que les autorités n’en font aucun cas.

La troisième nouvelle concerne la lente déchéance d’un homme touché par la maladie d’Alzheimer et de son épouse qui fait tout pour le soutenir dans cette douloureuse épreuve. Les mois passent et la maladie progresse inexorablement.

Cet ensemble de récits, écrits suite aux catastrophes du 11 mars 2011 au Japon, sont d’une charge émotive extrême. Les récits, criants de vérité et de pudeur happent le lecteur. La galerie des personnages permet au plus grand nombre de se retrouver et de s’identifier aux personnages et aux situations. On ressent tout le traumatisme et les peurs de l’auteur face au tsunami qui a fait plus de 20 000 morts et disparus. Une lecture dont on ne sort pas indifférent. La belle édition Latitudes permet d’apprécier pleinement les récits et les graphismes délicats de Takashi Murakami.

Informations pratiques :

Takashi MURAKAMI, L’Oiseau bleu – Latitudes, Ki-oon, Parution : 12-11-2015, Format : 17 x 24 cm, Nombre de pages : 224, Prix de vente : 15 €, Tomes parus en VO : 1 (one-shot)

Visuel : AOI TORI -WAKURABA- © 2014 Takashi MURAKAMI / SHOGAKUKAN

Stéphane De Groodt écrit un dictionnaire : la langue française n’a qu’à bien se tenir
[Critique] « Strictly Criminal » : Johnny Depp captivant psychopathe dans un film de gangster bien mené
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *