Expos
Paul Smith : Le Design Museum de Londres rend hommage à un prince de la mode britannique

Paul Smith : Le Design Museum de Londres rend hommage à un prince de la mode britannique

06 novembre 2013 | PAR La Rédaction

Entre le 15 novembre 2013 et le 9 mars 2014, le Design Museum de Londres propose une rétrospective de la carrière de Paul Smith, designer britannique mondialement connu et reconnu. La marque éponyme fondée en 1976 s’articule aujourd’hui autour de quatorze collections dont certaines sont présentées aux Fashion Weeks de Paris et de Londres. Mais quelle est l’histoire de cette marque ? Qui est Paul Smith ? D’où vient-il ? A quoi pense-t-il ? Pour répondre à ces questions il suffit de suivre l’intéressé le temps d’une exposition au nom charmeur, « Hello, my name is Paul Smith ».

L’exposition retrace l’historique de la maison, en revenant notamment sur les événements qui en sont le fondement comme le premier défilé de 1976 dans une suite d’un hôtel parisien, sans oublier d’inclure une dimension plus subtile, celle d’offrir un aperçu du processus de création et de production. Le but est donc d’accompagner le visiteur dans la tête de Paul Smith et de découvrir ce qui l’inspire. Le parcours est accompagné de photographies personnelles comme officielles ou encore de vidéos de défilés.

L’hommage à l’ingéniosité et au dynamisme de la griffe est rendu à travers la reconstitution de lieux mythiques et insolites qui ont contribué à la renommée mondiale de Paul Smith. Le visiteur peut ainsi entrer dans la première boutique du créateur du 10 Bryard Lane à Nottingham, ou encore pénétrer dans les secrets de confection en passant le pas de la porte de son actuel bureau, connu pour être une véritable caverne d’Ali Baba où se mêlent souvenirs de voyages et objets extravagants. Les boutiques ne sont pas pour autant oubliées, puisque les intérieurs les plus originaux sont eux aussi accessibles. L’exemple le plus marquant reste probablement la boutique de Los Angeles qui avec ses murs rose bonbon intrigue dès l’extérieur.

Un livre, du même nom que l’exposition, qui regroupe les informations essentielles de l’histoire de Paul Smith est déjà en vente, pour ceux et celles qui ne peuvent se rendre à Londres mais qui souhaitent tout de même saluer l’artiste.

Audrey Altimare.

visuel : affiche de l’exposition.

Infos pratiques

Dites adieu aux problèmes de peaux fragiles !
Fanzine : toute la (contre-)culture
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *