Actu

Un journaliste turc opposé à Daech assassiné

Un journaliste turc opposé à Daech assassiné

29 décembre 2015 | PAR Clémence Charrier

Triste nouvelle que nous apprenons aujourd’hui : Naji Jerf, un journaliste turc de 38 ans a été assassiné d’une balle dans a tête ce dimanche 27 décembre, dans la ville de Gaziantep, proche de la frontière avec la Syrie.

Naji Jerf était un fervent militant engagé contre Daech. Il se donnait comme mission de dénoncer leurs atrocités, tentait de donner à voir, de révéler les modes opératoires, les volontés, les horreurs de l’Etat islamique. Il faisait, en ce sens, partie du collectif Raqqa is being slaughtered silently (comprenez : Rakka se fait massacrer en silence), qui tente d’organiser une certaine résistance par l’information dans la ville qui est désormais aux mains des salafistes. Si vous voulez en savoir plus sur ce collectif, allez voir ce documentaire, extrêmement bien réalisé.

L’assassinat du journaliste n’a pas encore été revendiqué, mais plusieurs soutiens à Daech se sont réjouit de sa mort sur les réseaux sociaux. Naji Jerf n’est malheureusement pas le premier journaliste de l’association à perdre la vie ; quatre avant lui ont subi ce sort. Un événement qui redonne d’autant plus d’importance à tout le travail qu’il effectuait pour informer les populations sur Daech.

VISUELS : © image officielle

Gagnez vos places pour le film « Experimenter » de Michael Almereyda
« Au delà des montagnes » de Jia Zhangke.
Clémence Charrier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *