Actu
Patti Smith fête les 40 ans de « horses » à L’olympia

Patti Smith fête les 40 ans de « horses » à L’olympia

21 octobre 2015 | PAR Kalindi Ramphul

La chanteuse, poétesse, peintre et accessoirement ancienne compagne de Robert Mapplethorpe, Patti Smith, revient sur le devant de la scène parisienne pour célébrer les quarante ans de son album horses. Cela a déclenché une petite polémique dans le tout Paris. 

L’irréductible Patti Smith nous fait l’honneur d’une nouvelle visite dans notre jolie capitale française. Vient t-elle nous présenter un nouvel album ? Eh bien non. La chanteuse a encore une fois frappé et vient nous intepréter pour la millionième fois les morceaux de son album Horses, vieux de quarante ans, qui lui avaient valu le Prix Charles Cros. Elle avait déjà fait le coup aux Anglais, il y a de cela 10 ans, pour l' »anniversaire » des 30 ans de son album phare. L’artiste, qui se dit réellement concernée par l’humanité, la guerre et tout le toutim, vient nous chanter pour la énième fois ses colères anciennes. Mais le feu ne brûle plus depuis très longtemps. Si cet album est considéré comme un des meilleurs albums de tous les temps par une foultitude de fans de rock, on a envie d’entendre plus d’une artiste aussi divinement grandiose et touche à tout que la grande Patti. Avec une actualité d’une violence extrême, Patti l’insurgée aurait de quoi créer au lieu de réchauffer. Et en bons fans de l’artiste, on attend ça avec une impatience toute fébrile !

Car Patti n’est pas qu’une artiste, c’est une icône, un monument qui marie la poésie Beat et le garage rock des années 1960 et 1970 comme personne. Mais aussi et surtout, Patti Smith est une chanteuse engagée, qui use de la musique pour délivrer des messages forts, pleins de colère certes mais aussi de beaucoup d’espoir.

Elle interprétera l’album Horses à l’Olympia du 20 au 23 octobre 2015. mais tous les billets ont déjà été vendus.

Visuels : ©DR

« Soupe de Cheval » de Vladimir Sorokine : une fable cruelle
Kev Adams roi du box-office France avec 1,5 million d’entrées pour Les nouvelles aventures d’Aladin
Kalindi Ramphul

2 thoughts on “Patti Smith fête les 40 ans de « horses » à L’olympia”

Commentaire(s)

  • SE

    « Avec une actualité d’une violence extrême, Patti l’insurgée aurait de quoi créer au lieu de réchauffer. »

    2010 Just Kids
    2012 Banga
    2015 M Train

    On ne crée pas tous aussi vite que Marc Lévy.

    « L’artiste, qui se dit réellement concernée par l’humanité, la guerre et tout le toutim, vient nous chanter pour la énième fois ses colères anciennes. Mais le feu ne brûle plus depuis très longtemps. »

    Pour quelqu’un qui venait d’écrire un article sur Calais, ne comprenez vous pas la colère ? Colères qui ne se sont pas arrêtées aux années 70. Humanité, guerre et tout le toutim… le vrai drame mondial : l’arrêt de la nudité chez playboy n’est-il pas?

    Quant au feu qui ne brûle plus, à vous lire elle se tirerait une balle.

    octobre 22, 2015 at 10 h 59 min
  • Kalindi Ramphul

    Cher et intraitable ami,

    J’ai eu grand plaisir à vous lire car, je l’avoue, vous m’avez fait bien rire. J’aime la gratuité parfaite de votre mépris.

    Cependant, il me faut vous dire que l’attaque est souvent bien facile quand elle est infondée. La rédaction de Toute La Culture adore Patti Smith, si vous aviez lu mon papier jusqu’au bout, vous auriez su que nous sommes même des grands fans. C’est pour cette raison que nous déplorons ce concert qui vient nous servir du « réchauffé » et qui relève d’une démarche purement commerciale, alors que la grande Patti pourrait nous proposer d’autres choses, étant donné l’étendue sans bornes de son talent.

    Par ailleurs, mon titre : « Drame mondial : l’arrêt de la nudité chez PLayboy » était …du second degré. Mais ne vous en faites pas, tel Sheldon l’incroyable, vous finirez un jour par comprendre le sarcasme !

    En tout cas, cher ami, Patti la terrible a trouvé en vous un fervent avocat !

    Je vois, enfin, que vous êtes un lecteur assidu de notre magazine, Toute La Culture vous le rendra un jour, gardez courage.

    Au plaisir de vous lire,

    Votre dévouée Kalindi.

    octobre 22, 2015 at 19 h 40 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *