A l'affiche
Kev Adams roi du box-office France avec 1,5 million d’entrées pour Les nouvelles aventures d’Aladin

Kev Adams roi du box-office France avec 1,5 million d’entrées pour Les nouvelles aventures d’Aladin

21 octobre 2015 | PAR Gilles Herail

Les nouvelles aventures d’Aladin débarque en tête du box-office français de la semaine avec non loin d’1.5 millions de spectateurs. Le Labyrinthe 2 La terre brûlée est relégué loin derrière en seconde position et Woody Allen réalise une nouvelle fois un excellent démarrage avec son Homme Irrationnel. Tous les chiffres et notre analyse. 

Le box-office français continue sur sa bonne lancée avec une nouvelle salve de nouveautés qui maintiennent la bonne dynamique constatée la semaine dernière. Les vacances viennent de débuter et le mois d’octobre sera comme toujours une période faste pour les exploitants. Les nouvelles aventures d’Aladin démarre comme prévu en tête du top 10 mais surprend avec un score impressionnant, dépassant les résultats déjà très satisfaisants des Profs 2. Kev Adams fait partie du petit nombre d’acteurs français pouvant attirer un très large public sur son seul nom (aux côtés de Luchini, Dujardin et Catherine Frot) grâce à une implication sans faille dans la promotion de ses films. Les producteurs peuvent se frotter les mains: le budget de 16M€ sera facilement remboursé avec 4 millions d’entrées quasi assurées. Le Labyrinthe 2 souffre un peu de la concurrence et tombe en seconde position du top 10. La carrière du film chez nous reste une très bonne surprise, faisant oublier des scores décevants dans le reste du monde. Sur la troisième marche du podium, Hôtel Transylvanie en profite lui des vacances pour stabiliser ses entrées et approcher le million de spectateurs en quinze jours.

Beaucoup de nouveautés ont tenté leur chance cette semaine, avec plus ou moins de réussite. Woody Allen confirme qu’il peut compter sur un socle de fans aussi fidèles que ceux de Kev Adams. L’homme irrationnel débute dans les eaux de son précédent film (350.000 entrées) et devrait approcher une nouvelle fois le million d’entrées en fin de carrière. Le grand retour de Jean-Paul Rappeneau dans Belles Familles se solde par un échec. Le lourd budget de 11M€ sera loin d’être couvert avec moins de 250.000 spectateurs convaincus lors des 7 premiers jours. Le décevant Crimson Peak de Guillermo del Toro connait également des débuts mitigés (156.000 entrées) après une campagne marketing timide. Les deux films d’animation made in France de la semaine n’ont pas su trouver leur place face à la concurrence. Mune Gardien de la lune stagne à 130.000 tickets vendus et devra se consoler avec son exploitation internationale et notamment un joli succès en Russie. Les chiffres sont encore pires pour le petit bijou animé des studios Folimage, Phantom Boy qui est passé complètement inaperçu (moins de 50.000 entrées), malgré sa qualité. A noter parmi les films déjà à l’affiche, la bonne stabilité de Fatima, magnifique portrait de femme  maghrébine réalisé par Philippe Faucon, qui bénéficie d’échos positifs et perd peu de spectateurs d’une semaine à l’autre.

Seul sur Mars et Mon Roi ont démarré en tête des premières séances Paris 14h de ce mercredi. Le film de science-fiction de Ridley Scott devrait facilement prendre l’avantage sur la romance de Maïwenn mais devra batailler pour devancer la deuxième semaine d’Aladin. On en reparle la semaine prochaine.

Gilles Hérail

Le top 10 du box-office cette semaine:

Place
Film
Entrées
Evolution

 

1
Aladin
1.450.000
Nouveauté

 

2
Le Labyrinthe 2
760.000
-36%

 

3
Hôtel Transylvanie 2
440.000
-4%

 

4
L’homme irrationnel
355.000
Nouveauté

 

 5
Belles Familles
225.000
Nouveauté

 

6

Crimson Peak
155.000
Nouveauté

 

7

L’étudiante et M. Henri
140.000
-29%

 

8

Sicario
130.000
-27%

 

9
 
Mune
130.000
Nouveauté

 

10

Le nouveau stagiaire
125.000
-26%

 

Source: cbo boxoffice

Visuels : © affiches officielles des films

Patti Smith fête les 40 ans de « horses » à L’olympia
[Critique] « Nous trois ou rien » : Kheiron fait l’attachant portrait de ses propres parents
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *