Actu

Orbiane Wolff et Collisions Urbaines : « L’envie et l’énergie de réenchanter notre ville »

Orbiane Wolff et Collisions Urbaines : « L’envie et l’énergie de réenchanter notre ville »

18 avril 2019 | PAR Pierre-Lou Quillard

Dans quelques semaines se déroulera la 5ème édition de l’ Urban Art Jungle Festival, festival d’art urbain lyonnais par excellence et une nouvelle fois organisé par l’association Superposition qui va souffler cette année sa troisième bougie. Pour l’occasion, elle organise Collisions Urbaine, un mini-festival qui se déroulera du 26 au 28 avril 2019 en guise d’échauffement pour le festival. Nous avons interrogé Orbiane Wolff, présidente de Superposition : 

 

Orbiane Wolff, ©Radio Nova

 

– Toute la Culture : Superposition est une association (loi de 1901) lyonnaise de culture urbaine qui va bientôt souffler sa troisième bougie. Pouvez-vous nous parler de conditions de sa création et des missions qu’elle mène ?

Orbiane Wolff : Au début, on avait beaucoup de potes artistes et on avait cette volonté de remettre des couleurs dans les rues de Lyon, car on trouvait la ville un peu tristoune. Tout a commencé autour d’une bouteille de vin, il y avait cet appel à projet proposé par la DRAC, la Direction Régionale des Affaires Culturelles. Il fallait une structure, nous avons donc créé l’association et candidaté au projet une semaine plus tard ! Bien sûr, le jury a remarqué que cette proposition avait été faite en dernière minute et notre candidature a été refusée. Mais l’important, c’est que l’association avait été créée, le projet était lancé ! Des projets plein la tête, le premier était de repeindre tous les escaliers des pentes de la Croix-Rousse, et ainsi réenchanter la Ville, comme disait Marion qui était la porteuse du projet. Cela a pris du temps, mais ça ne saurait désormais plus tarder : les premiers seront les escaliers Mermet ! Les marches arboreront les motifs organiques et végétaux de l’artiste Wenc à partir du mois de mai.

Nous avions l’envie et l’énergie de réenchanter notre ville, avoir l’impression de partir en vacances alors que t’as juste pris le métro, créer de la valeur sociale par l’art. Démocratiser l’art pour tous et par tous, valoriser l’espace urbain et créer des passerelles interactives entre les artistes et le public sont des missions qui nous tiennent vraiment à cœur au sein de l’association !

–  Les arts urbains, qu’ils soient musicaux, graphiques, performatifs, chorégraphiques, semblent se développer partout dans le monde et commencent même à sortir des grandes métropoles. Quelle place occupent-ils dans le paysage lyonnais ?

La ville de Lyon est un véritable vivier artistique et regorge d’innombrable talents, et c’est super ! Même si certaines villes nationales sont plus en avance que Lyon sur la question de la place des arts urbains dans une ville, je pense notamment à Bordeaux ou encore Marseille, les initiatives de notre ville éclosent, des projets artistiques se développent et se croisent avec de nombreuses disciplines. Patience donc !

Superposition a pour ambition de mélanger les disciplines, croiser les techniques artistiques et créer des synergies entre les acteurs et les artistes de la ville comme sur notre prochain festival : Collisions Urbaines les 26 au 28 prochains !

–   Cette année revient l’Art Jungle Festival que vous organisé, pour sa 5ème édition. Mais avant cela, vous nous proposer un mini-festival le week-end du 26 au 28 avril 2019, en guise d’échauffement ? Pourquoi ces Collisions Urbaines ?

Pour tout simplement fêter les 3 belles années de Superposition ! Cette rétrospective de 3 petites années d’existence me touche, nous croyons en nos rêves et nous donnons les moyens à vos côtés d’aller plus loin. L’énergie, 3 ans plus tard, n’a pas disparu, au contraire, nous apprenons et en sommes émus. Après, plus de 100 événements culturels organisés à Lyon (20 solo-shows, 10 expositions collectives et 5 festivals) nous voulions célébrer notre anniversaire au côté de l’émergence culturelle que nous affectionnons et que nous soutenons depuis le début ! Et la bonne nouvelle, notre festival s’adresse aussi aux curieux, aux passionnés et aux habitués de Superposition sur 3 jours et 2 nuits de festivités ! 

En somme, Collisions Urbaines c’est pour danser, créer, rire, s’émerveiller, fêter avec nous les 3 ans de Superposition !

Événement Facebook 

 

–  Quelques mots sur la programmation : que pourra-t-on faire et découvrir lors de ce Warm-Up ? Quelles seront les activités et animations présentes ? 

La programmation de Collisions Urbaines se veut accessible, créative et ludique ! Nous avons à cœur de proposer des activités alliant découverte et expérience afin d’inviter le public dans le processus de création. En journée, les festivaliers pourront découvrir des fresques murales réalisées en live, admirer des oeuvres inédites dans l’espace galerie ou encore s’initier à de nouvelles pratiques autour d’ateliers (linogravure, danse, yoga). Collisions Urbaines c’est aussi un week-end festif aux côtés d’une vingtaine d’artistes musiciens, prêts à mettre le feu au Lyon Arts Dance Center en journée comme en soirée lors de DJ sets et concerts live aux influences diverses !

Toute la programmation ici

Orbiane Wolff

(crédit photo : ©Radio Nova)

 

Infos pratiques

Fleur Richard & Pierre Templé : « Le Festival variations est l’exploration du registre immense des potentialités du clavier »
Au Liceu, deux nuances exaltantes de Gioconda !
Pierre-Lou Quillard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *