Medias

Le monde entier rend hommage à Mandela

Le monde entier rend hommage à Mandela

11 décembre 2013 | PAR Kim Beci

Le monde entier a rendu hommage à Nelson Mandela. Ici, un résumé des
principaux messages offerts à l’ex-président sud-africain, prix Nobel de la
Paix.

Captura de pantalla 2013-12-10 a la(s) 17.26.49Nous avons appris la nouvelle avec chagrin. La mort de Nelson Mandela est une perte très significative dans l’époque de transition et d’incertitude que l’on est en train de vivre. Mandela était le pilier d’une lutte universelle qui, malgré les progrès, est toujours d’actualité. Le monde entier a partagé ce sentiment avec la disparition du grand homme. Dommage que l’oubli soit survenu aussi vite dans les consciences, et que la mort soit l’un des seuls instants de lucidité collective. Les grandes personnalités, les chefs d’État, les hommes politiques en général, les artistes, les sportifs, les citoyens se sont manifestés tout au long de cette semaine en hommage à Madiba. Malgré quelques bourdes le confondant avec Martin Luther King et d’autres commentaires impertinents qui ne méritent pas d’être évoqués, on a pu voir des hommages remarquables.

Les réseaux sociaux ont été pratiquement monopolisés par le triste événement, les célébrités ont pris la parole pour exprimer leur gratitude et leur soutien à la famille de l’ex-président sud-africain, des discours ont été prononcés et des lieux ont changé de nom pour lui ouvrir une place dans l’histoire.

Ce matin, la cérémonie d’adieu à Nelson Mandela a été célébrée à Soweto et retransmise en direct sur la Place de la République, à Paris. La ville lui a rendu hommage généreusement : les drapeaux en berne, le portrait de Madiba avait été projeté sur la façade de l’Hôtel de Ville ce week-end. Bertrand Delanoë a aussi fait la demande d’attribuer au Jardin des Halles le nom de Nelson Mandela.

La capitale avait commencé son hommage cet été avec l’exposition Nelson Mandela : de prisonnier à Président, toujours à l’Hôtel de Ville, où l’on retraçait sa lutte contre l‘apartheid puis l’étonnant tournant qu’avait pris la situation lors de son mandat, lors de son pardon. En mars, le Sud-Africain avait aussi été nommé Citoyen d’Honneur de la Ville de Paris. Les médias ont remplacé au cours de la semaine leurs émissions quotidiennes par des éditions spéciales en rapport avec Mandela : France Ô, TF1, Outre-mer, France Culture, LCP, Toute l’Histoire, MTV, L’Equipe 21. Voici les chaînes qui ont diffusé de nombreux documentaires, souvent inédits, sur la vie de Madiba. Ils ont, bien évidemment, retransmis également Invictus de Clint Eastwood. Un autre film, un peu moins connu, est prévu pour le 16 décembre sur France Ô : Goodbye Bafana, un long-métrage de Bille August qui se penche sur les liens qui se sont tissés entre James Gregory, gardien de prison, et Nelson Mandela, son prisonnier.

Finalement, ce sont les stars qui ont transmis leur empathie pour la disparition du héros sud-africain. Quelques noms chez les musiciens : Rihanna, Bustha Rhymes, Black Thought (The Roots) Chuck D (Public Enemy) et Paul Simons ont tweeté et posté sur leurs sites des mots de profond respect. Michael Moore et Morgan Freeman on su aussi exprimer leurs condoléances, ainsi que Idris Elba et Harvey Weinstein, producteur et acteur du biopic Mandela : Un long chemin vers la liberté, qui sortira en décembre. La fille de l’ex-président assistait à l’avant-première au moment de l’annonce du décès. Néanmoins, tous les tweets et posts n’ont pas été tristes et solennels. L’écrivain Paul Ronson a allégé l’ambiance en rappelant le grand sens de l’humour de Madiba : « Mandela était quelqu’un de très drôle. Quand quelqu’un lui a demandé quel était le meilleur moment de sa vie, il a répondu : « Rencontrer les Spices Girls. » Parmi le reste d’hommages mondiaux (et hors orbite), on compte aussi la NASA, qui a envoyé une photo de satellite de l’Afrique du Sud.

Bien d’autres personnalités et citoyens ont gardé le silence pour le prix Nobel de la Paix. Obama et trois de ses prédécesseurs, ainsi que Hollande et Sarkozy, et plusieurs dizaines de chefs d’État, assisteront aux funérailles en Afrique du Sud.

Le monde a contribué généreusement à faire perdurer le souvenir de la vengeance, et à les remplacer par l’intelligence et la compréhension. On espère que Nelson Mandela restera gravé dans la conscience du monde.

 Visuel : © tweet de la NASA en hommage à Mandela

La conférence européenne « LeWeb Paris » célèbre son dixième anniversaire
La sélection cinéma du 11 décembre
Kim Beci

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *