Medias

Jérôme Bellay nommé directeur du JDD

Jérôme Bellay nommé directeur du JDD

28 juillet 2011 | PAR Morgane Giuliani

Jérôme Bellay va prendre la direction du Journal du dimanche, le célèbre hebdomadaire dominical, à la place d’Olivier Jay. Ce dernier était sur la sellette depuis la nomination par le groupe Lagardère de Denis Olivennes, ancien président du directoire du groupe Nouvel Observateur, au poste de PDG d’Europe 1 et à la tête d’un « pôle information » regroupant en outre Le Journal du dimanche, Paris Match et les activités Internet du groupe.

Ce dernier a donc nommé Jérôme Bellay à la tête du journal, décision qui prendra effet à partir du 1er septembre. Il a déclaré : « Jérôme Bellay appartient à l’espèce rare des grands patrons de presse. Bruno Lesouëf [directeur général des publications de la presse magazine France de Lagardère Active, NDLR] et moi-même nous réjouissons qu’il ait accepté de mettre sa longue expérience, sa très grande crédibilité professionnelle dans le domaine de l’information, son sens reconnu  du public, au service du  Journal du Dimanche. Il va faire franchir à ce dernier  une nouvelle étape de son développement.  Au nom du groupe et des collaborateurs du journal, je tiens à remercier Olivier Jay. Olivier a su maintenir l’exigence éditoriale du JDD et poursuivre sa montée en gamme. Il a su conduire la conception et le lancement de la nouvelle formule, qui a modernisé le titre. Il a accéléré la convergence entre le print et le web».

Denis Olivennes ne s’est jamais caché de son intention de renouveler la direction du JDD, souhaitant pour le titre un ton plus populaire et « plus incarné« , aimant rappeler que le journal tire ses origines de l’épopée de Pierre Lazareff, patron de France-Soir avant de le lancer en 1948.

Fondateur de France Info et LCI, directeur de Maximal Production (produisant notamment le magazine d’information C Dans l’Air sur France 5), Le Monde rapporte que Jérôme Bellay « est un grand baron historique de Lagardère, depuis quelques années <<en réserve de la République>>, conservant toujours des liens avec le groupe. » Depuis quelques mois, il conseillait Denis Olivennes pour la réalisation de la nouvelle grille de rentrée d’Europe 1. Le Monde précise : « Cette arrivée porte la marque de Denis Olivennes, qui montre ainsi son désir de prendre en main le pôle information qui lui a été confié. Mais la décision a également été approuvée par Arnaud Lagardère lui-même. » et voit cette arrivée comme « la volonté de mettre le journal en ordre de bataille avant l’élection présidentielle« .

Une nomination qui consolide donc encore un peu plus le groupe d’Arnaud Lagardère, proche de Nicolas Sarkozy, dans son rôle d’acteur majeur au sein de la presse française. Celui-ci, gérant le groupe depuis 2003, avait notamment pour objectif de le recentrer sur les médias.

Exposition Chic Art Fair à la Cité de la Mode
« La pitié dangereuse » est hautement dramatique au Théâtre de l’Oulle
Morgane Giuliani

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *