Actu
Le Voyage de Chihiro va être adapté au théâtre

Le Voyage de Chihiro va être adapté au théâtre

05 mars 2021 | PAR Lise Ripoche

L’annonce fait l’effet d’un petit frisson d’excitation; le chef d’œuvre d’animation Le Voyage de Chihiro, figurant sans conteste parmi les plus marquant de la filmographie d’Hayao Miyazaki, va être porté sur les planches. La première représentation est prévue pour février 2022 et aura lieu au Tokyo Imperial Theater.

Cela résonne comme une évidence. L’univers du cinéaste est entièrement emprunt d’une théâtralité onirique; métamorphose, magie, menaces impalpables ou personnages issues d’une tératologie qui lui est propre. Dès lors, porter Le Voyage de Chihiro au théâtre, bien plus qu’une simple adaptation paraît pouvoir démultiplier les dimensions de l’œuvre et en déplier les ressorts dramatiques. Le Voyage de Chihiro a des allures de voyages initiatiques qui oscille en permanence entre rêve et cauchemar: qui ne se souvient de ce choc enfantin de voir ses parents transformés en cochon, ou de ce monstre de crasse douloureux qui tour à tour dégurgite de l’or et ingurgite des hommes ? Vu dans les yeux de Chihiro, cette petite fille un tantinet peste montrant finalement une détermination sans faille lorsqu’il s’agit de s’opposer à la tyrannie d’une sorcière, cette ville fantôme regorge de monstres. Vu de nos yeux, ce sont autant de symboles qui s’agitent et gesticulent, et la confronte au théâtre social par le prisme de l’exagération. Bref, Le Voyage de Chihiro avait tout d’un chef d’oeuvre d’animation, il aura certainement tout d’une pièce de théâtre révolutionnaire.

Pour l’adaptation, ce n’est autre que le metteur en scène et dramaturge John Caird qui a été retenu. On lui doit notamment quelques adaptations littéraires somptueuses parmi lesquelles Jane Eyre ou encore Les Misérables, qui lui vaut une reconnaissance internationale. Habitué des projets d’ampleurs, et probablement amateurs des défis auxquels confrontent la relecture des chefs-d’œuvre de la culture mondiale, son intérêt pour Le Voyage de Chihiro n’est pas si étonnant. Reste que l’esthétique du cinéaste Hayao Miyazaki, son dessin si particulier et immédiatement reconnaissable ainsi que son talent pour la composition vont être difficile à traduire sur la scène. Celui-ci s’est néanmoins exprimé en faveur du projet selon son producteur Toshio Suzuki, co-fondateur du studio Ghibli : « Hayao et moi aimons la vision de John. Nous avons confiance en lui. J’ai hâte de voir comment Chihiro va évoluer sur scène sous son regard ». 

crédit visuel: affiche provisoire de la pièce de théâtre Le Voyage de Chihiro 

[Berlinale 2021, Forum] « Juste un mouvement » : évocation d’une vie de révolutionnaire, à la forme très ouverte
A l’occasion de ses 20 ans, (re)découvrez Danakil l’un des piliers du reggae français
Lise Ripoche

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture