Actu

Le Sénat donne son accord pour la création d’un Centre national de la musique

Le Sénat donne son accord pour la création d’un Centre national de la musique

12 juillet 2019 | PAR ines arrom

C’est acté. Un centre national de musique verra enfin le jour courant 2020 après l’approbation du Sénat et de l’Assemblée Nationale. Il aura pour vocation de devenir la « maison commune » pour la musique en France. 

 

Depuis le 11 juillet 2019, c’est sûr.  L’équivalent du CNC pour la musique naîtra début 2020 après le feu vert du Sénat. Les parlementaires des deux Chambres ont adopté à l’unanimité le projet de création de cet établissement public. De son côté, le ministère de la Culture planche encore sur les activités et la gouvernance de la structure. Le Centre National de musique (CNM) réunira le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV), le Fonds pour la création musicale (FCM) et le Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles (IRMA). Le Bureau export et le Club action des labels et des disquaires indépendants français (CALIF) pourraient eux aussi rejoindre la structure du nouveau CNM.

Il sera donc la réunion de ces cinq établissements déjà existants, ainsi que de leur budget. Mais le gouvernement prévoit tout de même de créer un pot commun de 50 millions d’euros, auxquels on peut ajouter 8 millions alloués aux organes de gestion collective, comme la Sacem. Le ministre de la Culture, Frank Riester, a assuré pouvoir réunir cette sommes en 3 ans. 

L’idée de ce centre est dans les têtes depuis déjà une dizaine d’années, puisque c’est Nicolas Sarkozy qu’il l’a énoncé en premier lorsqu’il était président en 2011. Le gouvernement de François Hollande n’a pas souhaité soutenir le projet et c’est en mai 2018 à l’occasion du Printemps de Bourges, que l’ancienne ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé qu’un Centre national de la musique serait créé, conformément aux promesses de campagne d’Emmanuel Macron. 

Le 11 juillet 2019, le Sénat en accord avec l’Assemblée Nationale donnent leur feu vert. Il ne reste plus qu’à attendre janvier 2020. 

Visuel : © CC BY-NC-ND 2.0

« £¥€$ », Ontroerend Goed importe son tripot de la Banque Mondiale au Festival d’Avignon
Rencontre avec @casper_drawofficiel
ines arrom

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *