Actu
Laurent Le Bon, nouveau président du Centre Pompidou

Laurent Le Bon, nouveau président du Centre Pompidou

25 juin 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Le président du musée Picasso, Laurent Le Bon prend la tête du Centre Pompidou.

Depuis quelques semaines, les rumeurs allaient bon train sur le plausible nouveau président du Centre Pompidou. Encore plus depuis la nomination de Laurence des Cars à la présidence du Louvre, avec laquelle il avait travaillé pour l’exposition « Picasso. Bleu et rose », le plus grand succès de fréquentation d’une exposition temporaire au musée d’Orsay.

Emmanuel Macron a fini par trancher. Laurent Le Bon, 52 ans, actuel président du Musée Picasso, prend la succession de Serge Lasvignes à la tête du Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou. Beaubourg abrite notamment le Musée national d’art moderne et la Bibliothèque publique d’information. Laurent Le Bon prendra ses fonctions le 19 juillet. Il quitte donc son poste au musée Picasso qu’il occupait depuis 2014.

Originalité

L’Elysée salue via l’AFP « une personnalité hors normes, largement reconnue en France et à l’international, qui a magnifiquement réussi au Centre Pompidou Metz et au Musée Picasso ».

Reconnu pour son originalité, il devra faire en sorte que les lieux se maintiennent dans l’effervescence de leurs origines.

Diplômé de Sciences Po Paris et de l’école du Louvre, majeur du concours de conservateur du patrimoine, Laurent Le Bon débute sa carrière à la Délégation aux arts plastiques (DAP), où il se fait remarquer par son sens de la provocation. En 2000, il rejoint une première fois le Centre Pompidou puis devient est le commissaire de l’exposition Dada, qui a fait date.

Laurent Le Bon a été responsable de la commande publique à la délégation aux arts plastiques au ministère. Puis en 2010, il aide à la création du Centre Pompidou-Metz. D’abord un projet vivement critiqué car jugé fou et loin de la capital, il sera un grand succès de décentralisation. Il a réussi à faire connaître les des collections du musée Picasso grâce à une large politique de prêts.

Le conservateur est considéré comme l’un des meilleurs experts de l’art moderne et contemporain. Egalement auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, il connaît très bien le Centre Pompidou pour y avoir été conservateur dix ans.

Fermeture entre fin 2023 et début 2027

Abimé, le bâtiment voulu par Georges Pompidou va fermer totalement fin 2023 avant de rouvrir début 2027. La restauration est impressionnante : désamiantage, mise aux normes de sécurité, économies d’énergie…

Laurent Le Bon aura « pour première tâche » de concevoir « un nouveau projet culturel pour le Centre pendant et après le chantier », a expliqué un communiqué de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Dans son acte de candidature, Laurent Le Bon voulait « faire du chantier lui-même un acte culturel » ouvert sur la ville a été apprécié.

 

Visuel : Attribution-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-SA 2.0).

« Peer Gynt » : une mise en scène moderne et réussie de David Bobée
Chronique de la série « The beast must die » sur Canal +
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture