Actu
L’artiste Sophie, avant-gardiste de l’électro-pop, est morte à 34 ans

L’artiste Sophie, avant-gardiste de l’électro-pop, est morte à 34 ans

01 février 2021 | PAR Salome Helgoule Vallot

Âgée de 34 ans, l’artiste écossaise devenue figure de l’électro-pop, est décédée le 30 Janvier d’un « terrible accident » survenu dans sa maison à Athènes : « Fidèle à sa spiritualité, elle est montée pour regarder la pleine lune, a glissé accidentellement et est tombée » ont expliqué ses labels Transgressive et Future classic dans un communiqué. 

Une ascension fulgurante 

C’est en 2013 que Sophie se fait connaitre avec Bipp, une chanson aux sonorités électroniques novatrices, qui la propulse sur le devant de la scène électro-pop. Quatre ans plus tard, elle sort le morceau It’s Okay to Cry qui remporte un franc succès et qui sera en ouverture de son album Oil of Every Pearl’s Un-Insides, qui sera nommé meilleur album de dance/électronique aux Grammy Award. 

Elle collabore également avec de grands figures de la scène musicale internationale comme Madonna, avec qui elle co-écrit le morceau Bitch I’m Madonna. Elle remixe des chansons de Rihanna et Charlie XCX à leurs demandes et travaillera également avec Vince Staples ou encore Kim Petras. Sa mort a secoué le monde de la musique et énormément d’artistes ont souhaité rendre hommage à l’étoile montante de l’électro-pop. 

Sophie, icone transgenre

Dans une interview à Paper magazine, elle explique avec beaucoup de poésie comment sa transidentité a été un moyen d’émancipation pour elle : « La transidentité c’est prendre le contrôle de son corps et le mettre davantage en accord avec son âme et son esprit afin que les deux ne s’affrontent pas et ne luttent pas pour survivre. » Elle ajoute « tu es un individu qui regarde le monde et le ressent entièrement ». La chanteuse française Christine and the Queens a salué cette rébellion contre « la société étroite et normative » et a rendu hommage à la productrice « stellaire et visionnaire » qu’était Sophie. 

 

« Ce monde est tellement beau » de Sébastien Lapaque: errance parisienne par temps de pluie
« 100 % Japon » de Jean-Marie Bouissou : Découvrir et comprendre un pays
Salome Helgoule Vallot

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture