Pop / Rock

Madonna : Paris, destination finale

Madonna : Paris, destination finale

01 mars 2020 | PAR Sarah Dray

Du 22 février au 11 mars 2020, Madonna est en résidence parisienne qui clôture sa tournée mondiale Madame X. Chaque soir, au grand Rex, elle livre un show à la hauteur de sa réputation, grandiloquent, entouré d’un grand nombre de danseurs et de musiciens.

 

Ce soir là encore, Madonna se faire attendre, 22h30, c’est la fin de la première partie mais toujours pas de signe de la madone. 23h : enfin l’entrée sur scène, celle-ci est, comme l’ensemble du spectacle, majestueuse, avec pléthore de lumières et de danseurs.

A 61 ans, Madonna n’en a pas fini de surprendre. Comme lors de ses débuts, elle donne tout sur scène et ne s’économise pas une des 120 minutes passées sur les planches. Elle est sans arrêt en mouvement et mise en valeur par une mise ne scène audacieuse et majestueuse.

Mais hormis le sens du spectacle, il y a autre chose que Madonna n’a pas perdu avec les années, c’est sa voix. Si la plupart des chansons sont très électroniques et ne lui donnent pas la part belle, quand la musique laisse entendre sa voix, on découvre que celle-ci n’a rien perdu de sa superbe. Claire et puissante, elle porte au mieux les chansons et les messages de l’artiste. 

Et le public ne s’y trompe pas, il est bien présent ce soir-là et très en forme malgré le retard. Il accompagne son idole jusqu’au bout de la nuit. Si certains auraient préféré que le show contiennent plus de classiques, d’autres auront pleinement apprécié ceux qu’ils ont pu entendre – Like a prayer, La isla bonita, Frozen, American life.

Si Madonna ne s’était pas produite à paris depuis 2015, elle n’a pas perdue ces bonnes habitudes. Ce soir-là, comme tous les autres, elle sera habillée par son ami Jean Paul Gautier, et comme un clin d’œil à la chanson française, elle entonnera La vie en rose.

On se souvient qu’en janvier 2015 elle avait chanté, à la surprise générale sur la place de la République après les attentats du Charlie Hebdo et de l’Hypercasher. Et bien, il semble que Madonna aime toujours autant Paris puisqu’elle a choisi la capitale française pour y clôturer sa tournée intimiste.

Le 11 mars, cette tournée se terminera et ce qui est sûr c’est que Madonna est à Paris chez elle. Elle peut y revenir quand elle veut, son public sera toujours au rendez-vous et lui pardonnera même jusqu’à plusieurs heures de retard si tant est que le show soit, comme cette fois, à la hauteur de l’attente.

Visuels : visuels de presse fournis par le label

Béjart fête Maurice, l’hommage au Maître
Kadoc au Théâtre du Rond-Point, pastiche contemporain
Sarah Dray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *