Actu
L’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing s’en est allé

L’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing s’en est allé

03 décembre 2020 | PAR Mahaut Adam

L’ancien Président de la République de 1974 à 1981, mort dans la nuit du 2 décembre à l’âge de 94 ans, restera dans les mémoires comme un homme politique qui a modernisé la France et la culture. Il aura créé le musée d’Orsay, le parc de La Villette, ou encore le musée Picasso.

Un président réformateur

Polytechnicien et Énarque, l’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing a marqué la France par ses multiples réformes. Il fait notamment passer la majorité de 21ans à 18ans et s’inscrit dans son temps en nommant Françoise Giroud comme ministre du droit de la femme, faisant ainsi progresser le combat, de la pilule remboursée par l’assurance maladie, à la loi Veil sur l’avortement, en passant par le divorce par consentement mutuel.

Un président qui a laissé sa trace dans la culture

Sa politique, bien qu’elle ne considère pas la culture comme une de ses priorités, a néanmoins agit sur les spectacles vivants. Le secrétariat d’État à la culture, dirigé par Michel Guy, ami de Georges Pompidou, permet à 25 troupes théâtrales de recevoir chacune une enveloppe d’un million de francs et nomme les nouveaux dirigeants des centres dramatiques. Il réforme aussi le Centre national des Lettres.

Il contribue aussi à réhabiliter plusieurs grands bâtiments, créant ainsi le musée Picasso. Mais un des plus grands projets culturel de Valéry Giscard d’Estaing restera la transformation de la gare d’Orsay en musée d’art impressionniste. Classé monument historique en 1978, le musée n’ouvrira ses portes qu’en 1986, durant le septennat de François Mitterrand. Il métamorphose de même le quartier de La Villette, qui n’était alors qu’un marché de bestiaux.

Il restera dans les mémoires comme un président moderne, qui dû gérer la France sous le choc pétrolier de 1973, et dont la fin de présidence fut très mouvementée.

 

Visuel : © https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=552555

L’agenda classique et lyrique du 1er décembre
Saida Douki Dedieu : « La culture est probablement la meilleure défense contre tous les extrémismes »
Mahaut Adam

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture