Spectacles
La Villette dévoile sa programmation pour 2020-2021

La Villette dévoile sa programmation pour 2020-2021

23 juillet 2020 | PAR Alice Martinot-Lagarde

Pour la rentrée, La Villette prépare une saison artistique particulièrement enthousiasmante qui s’attachera à défendre le spectacle vivant dans son ensemble et dans sa diversité. Créer des liens, s’enrichir par la créativité et le partage… le programme promet de belles retrouvailles avec la scène. 

La saison démarrera le 4 septembre avec la 19e édition du festival Jazz à La Villette sur une programmation éclectique aux sons de hip-hop, blues et soul, teintés par les métissages de la world music. Il y aura des pointures comme Michel Portal, de la jeune scène française avec Laura Perrudin, mais aussi Fatoumata Diawara, Roberto Fonseca, Sélène Saint-Aimé… De quoi ravir les oreilles avisées autant que les curieux. 

Pour la suite, pas de retour en salle immédiat puisque, dans un soucis du respect des règles sanitaires, l’automne sera ponctué par des évènements la plupart du temps en extérieur et avec peu de spectacles. Il y aura de la photographie avec la 3e édition du Visa pour l’image à La Villette, un week-end de bonne humeur au Smmmile Festival et de quoi se régaler avec la Cité de la Gastronomie qui « passe à table » à La Villette pour un plein de gourmandise. 

Côté spectacle, nous attendons avec impatience Anne Teresa de Keersmaeker qui présentera au mois de novembre, en collaboration avec le Festival d’Automne, une de ses chorégraphies les plus emblématiques et vertigineuses, Drumming LiveDans un autre genre, Julien Gosselin met en scène la fragilité des hommes dans Le Marteau et la Faucille, adapté du texte de Don DeLillo écrit en réaction à la crise économique de 2008. Le grand Ivo van Hove et l’Internationaal Theater Amsterdam sont aussi à la programmation avec un adaptation pour la scène d’un des romans contemporains les plus plébiscités et les plus controversés : A Little Life de Hanya Yanagihara, une pièce dramatique et sombre qui met en valeur la puissance des liens humains. 

Les nouveaux talents du hip-hop seront aussi à découvrir au 8e festival Kalypso en décembre avec le Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne pour quatre représentations excentriques et inspirantes de jeunes danseurs. Ce sera l’occasion aussi pour Mourad Merzouki, chorégraphe à l’origine du festival, de faire découvrir Boxe Boxe Brazil, une nouvelle version de sa collaboration avec le Quatuor à cordes Debussy intégrant musique brésilienne, arts martiaux et poésie.  

2021 débutera en magie, avec la Magic Wip Saison #4 pour découvrir les pépites de la scène française et internationale, ainsi qu’en cirque. La 32e promotion du Centre national des arts du cirques présentera en janvier et février son spectacle de fin d’étude, mis en scène par Raphaëlle Boitel. Et Lucho Smit fera découvrir, avec sa compagnie Galapiat Cirque, une nouvelle création, L’âne et la carotte, qui promet de repousser les limites et de questionner le public sur les pratiques circassiennes. 

Puis le 25 mars débutera le festival 100% qui, depuis six ans, met en valeur la diversité des pratiques artistiques et leurs évolutions. Le festival offrira, cette année encore, à de grandes écoles d’art la possibilité de promouvoir leurs jeunes talents, vitrine de la créativité de la nouvelle génération. 100% accueillera aussi deux japonais très attendus : Shiro Takatani avec ST/LL, spectacle sur le temps suspendu avec eau et images projetées, alors qu’Hiroaki Umeda présentera deux pièces chorégraphiques pleines de poésie, à la croisée de la danse contemporaine et de la danse urbaine. 

L’année terminera sur de la danse avec notamment le jeune chorégraphe londonien Botis Seva et son collectif Far From the Norm qui explorera le combat physique et intérieur de la vieillesse. Son spectacle BLKDOG, entre danses urbaines et danse-théâtre, est programmé pour la première fois en France. Sidi Larbi Cherkaoui sera aussi au programme estival avec 4D, pièce qui, après 10 ans de collaboration avec La Villette, réunit quatre duos emblématiques de son œuvre. Chacun de ces corps à corps, initialement conçu dans un autre contexte, deviendront une pièce à part entière, accompagnée par des musiciens live. 

Retrouvez la programmation complète sur le site de La Villette

 

Visuel : Affiche de la programmation © La Villette 

L’OPA de Mélina Martin: Hélène de Troie en femme d’aujourd’hui à la Sélection Suisse en Avignon au Théâtre de l’Orangerie…Genève !
Agenda des sorties culturelles de l’été dans le calme et la verdure à Paris
Alice Martinot-Lagarde

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *