Actu

Edito : Mémoires arméniennes

Edito : Mémoires arméniennes

24 avril 2015 | PAR Yaël Hirsch

Le 24 avril 2015 marque le centenaire du génocide arménien. Toute la Culture est allé chercher comment la mémoire de ce tragique événement s’est passé au sein des familles de rescapés mais aussi à travers les arts, la littérature, le cinéma et la musique.

En interrogeant la culture arménienne sous cet angle, nous avons trouvé plusieurs artistes ou intellectuels (Fred des Ogres de BarbackSimon Abkarian, Antoine AgoudjianValérie Toranian) dont les grands-parents survivants sont arrivés en France, dont les parents ont parfois porté la langue et la tradition et parfois, mis l’Arménie et ses douleurs entre parenthèses pour trouver leur place dans la société. Devenus adultes, les petits-enfants des survivants nés dans les années 1960 ou 1970 en diaspora ont pris en charge l’identité arménienne dans un quotidien de création et de pensée.

Nous avons également interrogé comment la France et la Belgique ont traité la question du génocide arménien, à travers le livre de Vincent Duclert ainsi que la rencontre de l’avocat Grégoire Jakhian et de la sociologue Hira Kaynar. 

Ce dossier est à la fois Historique et terriblement actuel.

Tous nos articles sont à retrouver dans notre Notre Dossier.

Portrait d’acteur : Simon Abkarian, vrai visage de cinéma et comédien éclectique, entre la France et l’Arménie
Cannes : la sélection se complète
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *