Actu

Daech détruit le temple de Baalshamin à Palmyre

Daech détruit le temple de Baalshamin à Palmyre

27 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

Le groupe de l’Etat Islamique a une nouvelle fois frappé. Ce mardi, il a détruit le temple de Baalshamin construit à Palmyre en 17 après J-C…

Rien ne semble pouvoir arrêter Daech. Après avoir décapité l’ancien directeur du site archéologique de Palmyre et menacé la cité antique, le groupe de l’Etat Islamique s’en est une nouvelle fois pris au patrimoine culturel de la Syrie. En effet, comme le rapporte Libération, Daech a détruit, mardi 25 août, le temple millénaire de Baalshamin. Ce dernier, érigé en 17 avant J-C, était considéré comme l’un des joyaux du site antique de Palmyre et était classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Si certains ne voulaient pas y croire, le groupe de l’EI s’est chargé, via les réseaux sociaux, de mettre fin à tout espoir de voir encore sur pied le temple de Baalshamin. Le Figaro rapporte en effet que par le biais de comptes qui lui sont affiliés, Daech a diffusé des vidéos et photos du bombardement du sanctuaire dédié au dieu du ciel phénicien. Sur ces dernières, on y voit des hommes en tenues militaires placer les explosifs puis la cité en ruines.


Une destruction qui a suscité une indignation internationale et qui a surtout fait réagir Irina Bokova, directrice de l’UNESCO. Citée par La Presse, elle a dénoncé « un crime de guerre et une perte considérable pour le peuple syrien et l’Humanité ».

Visuel : © Le temple de Baalshamin avant sa destruction / Wikipédia

[Interview] Christophe Ali, « La Volante »
« Ohlala », le Uber de la prostitution testé en Allemagne
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *