Avec Massimo Bottura, l’art culinaire italien est 1er au monde

17 juin 2016 Par Florence Prunier | 0 commentaires

Il a conquis les papilles des jurys, tant et si bien, qu’il a franchi la dernière étape, la plus glorieuse; Massimo Bottura a décroché la première place au classement «World’s 50 Best Restaurants» de 2016.

Où pouvait-il mieux s’établir, celui devait tenir le meilleur restaurant du monde cette année, qu’au cœur de la région italienne Emilie-Romagne, lieu de pèlerinage de la gastronomie italienne ? C’est donc à Modène, ville charmante, qui nous fournit le fameux vinaigre balsamique, nous régale de ses tortellinis et de son parmesan, que Massimo Bottura abrite son petit restaurant, l’«Osteria Francescana». Si sa taille est modeste, sa renommée n’est plus à faire: trois étoiles au guide Michelin, à la seconde place du classement « World’s 50 Best Restaurants » en 2015, classement dont la renommée s’étend progressivement, malgré certaines controverses sur sa qualité, il est nommé à la première place cette année. Rendu public lundi 13 juin, le classement a ému le chef aux larmes, qui s’est empressé de «remercier tout le monde, car cela a été très difficile». Et il a ajouté: «Les gens pensent que nous sommes des rock-stars, mais c’est un travail difficile, tous les jours, dans la cuisine».

En effet, l’Italie est bien un cœur de la gastronomie, mais terriblement attachée à ses traditions; là où le chef italien veut s’engager toujours plus avant dans la modernité. La virtuosité du cuisinier est alors d’allier tradition et modernité dans les moindres détails, de la présentation de l’oeuvre à sa dégustation. Inspiré par l’art moderne, il vous propose une tarte au citron renversée, le fameux « Oops, I Dropped The Lemon Tart », hommage à « Dropping a Han-Dynasty Urn » d’Ai Weiwei. Il revisite également les classiques « comme les tagliatelles au ragoût haché à la main et son risotto cuit dans du jus de veau ». On vous met l’eau à la bouche ? Soyez patient, la liste d’attente s’étend sur trois mois!

Mais il vaut le détour, alors n’hésitez plus, réservez!

Visuel: Massimo Bottura, Twitter « World’s 50 Best Restaurants »


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: