[Interview] Mikael Buch : « Faire un film qui aime profondément les pères défaillants »

12 novembre 2017 Par
Geoffrey Nabavian
| 0 commentaires

L’excellent Simon et Théodore sort mercredi 15 novembre au cinéma (critique à lire en cliquant). Parfaite occasion pour discuter avec son réalisateur, Mikael Buch, signataire en 2011 de Let my people go !. Qui parvient, dans son nouveau film, à opérer un mélange très humain et très beau entre comédie burlesque, et colères et drames de l’âge (presque) adulte. Simon et Théodore, une sortie qu’on a pu découvrir en avant-première à l’Arras Film Festival 2017, qui décerne ses prix en ce jour même. Le film y a fait l’objet d’un débat, dans une salle comble et ravie, au cours duquel ont été évoqués son format d’image, le choix de son casting… Suite ici, donc. Cette rencontre entre un jeune homme instable psychologiquement, qui va être père, et un ado très en colère, jusqu’à devenir violent (Félix Moati, et Nils Othenin-Girard), est à découvrir en salles…