Mode
Trop d’or chez Dior

Trop d’or chez Dior

22 septembre 2011 | PAR La Rédaction

Dior nous avait habitué à plus de raffinement et de créativité. La nouvelle pub Dior J’adore toujours avec Charlize Theron a de quoi dérouter. Afin de renouveler l’ancienne campagne datant de 2010, la célèbre maison de couture a fait appel au réalisateur Jean Jacques Annaud. Pas difficile de voir qu’on a employé les gros moyens : tournage dans la galerie des Glaces du Château de Versailles, bande son choc avec Gossip et belles plantes dans tous les coins. Tout semblait ici réuni pour que cela fonctionne sauf que…cela ne prend pas.

En effet, le propos est brouillon, trop d’éléments se télescopent. Outre les placements des accessoires de la marque (les lunettes de Charlize et son sac de la ligne Lady Dior), les plans sur les vêtements vintage et les corps fuselés des mannequins, on assiste à la surprenante résurrection de grandes actrices sans trop comprendre ce qu’elles font ici. Grace Kelly, Marlène Dietrich, et même (?) Marylin Monroe pourtant habituellement assimilée à Chanel, apparaissent successivement parmi les tops. On ne saisit pas vraiment le rapport qu’entretiennent ces figures du cinéma avec la marque et Versailles. Trop de casting tue le casting. On s’attend presque à voir surgir Nicole Kidman de derrière un porte manteau.

Et comme si tout cela ne suffisait pas, bouquet final avec la belle Charlize toute d’or vêtue qui fait fièrement son entrée sur le podium rappelant furieusement Gisel Bündchen dans la pub Dolce & Gabbana The One.

Bref tout cela manque de légèreté. A cette avalanche de paillettes et de flashs de photographes, on préférait l’effeuillage sensuel de la sublime actrice lors de la dernière campagne ou encore l’érotique « bain d’or » de Carmen Kass en 2000.

Elodie Rustant

Le Manteau, adaptation italienne de la nouvelle de Gogol
La sélection du Prix Constantin 2011
La Rédaction

One thought on “Trop d’or chez Dior”

Commentaire(s)

  • Michel Merlin

    Bien d’accord. Mais le pricipal c’est que c’est bien trop long : 1min31sec, ce n’est plus un « clip », c’est un film ! La séquence 1:15-1:27 (un peu dés-orisée) suffirait.
    Versailles, Fri 23 Sep 2011 07:28:30 +0200

    septembre 23, 2011 at 6 h 31 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *