Mode
Carine Roitfeld et Condé Nast : Round 2

Carine Roitfeld et Condé Nast : Round 2

22 juin 2012 | PAR Ariane Kupferman Sutthavong

A la tête de Vogue Paris pendant plus de dix ans, Carine Roitfeld, désormais exilée à New York, lance son propre magazine, humblement appelé CR Fashion Book. La nouvelle référence des modeuses? Une nouvelle qui ne réjouit en tout cas pas ses anciens employeurs chez Condé Nast.

L’ex-rédactrice en chef de Vogue dévoile peu à peu le « projet personnel » évoqué il y a un an et demi lors de son départ du magazine : un biannuel traitant de mode, publié par le mythique Fashion Media Group LLC, éditeur entre autres de la bible tendance Visionnaire. Dès Septembre, on pourra retrouver la patte Roitfeld, son esthétique singulière et ses choix audacieux dans les pages de papier glacé d’un numéro consacré à l’obsession et écrit dans plusieurs langues.

Si l’on imagine bien les fashionistas se réjouir de ce « september issue », ce n’est pas tout à fait le cas de Condé Nast. Le groupe (comprenant Vogue mais aussi Vanity Fair, Glamour, GQ…) rappelle à ses employés, parmi lesquels pas mal de chouchous de Carine Roitfeld – les photographes Mario Testino et David Sims, notamment – qu’ils sont sous contrat d’exclusivité avec la maison-mère. La menace est tombée : les journalistes et photographes collaborant avec l’icône française deviendraient persona non grata chez Condé Nast…

 

Mediapart Gratuit pour une journée !
Twilight 5 « Révélation » de la Bande Annonce!
Ariane Kupferman Sutthavong

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *