Medias
Mediapart Gratuit pour une journée !

Mediapart Gratuit pour une journée !

22 juin 2012 | PAR Fairouz Guedouar

Habituellement payant, le site d’information Mediapart est accessible gratuitement seulement aujourd’hui jusque minuit à l’occasion de la soirée Mediapart 2012!

En effet à cette occasion Mediapart organise une soirée exceptionnelle pour célébrer à sa façon le cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Débats, musique, chansons, poèmes : pendant trois heures, www.mediapart.fr proposera, en live et en accès libre, une série de rencontres placées sous le signe de la fraternité.

La soirée sera construite autour de trois débats, tous animés par notre confrère Frédéric Bonnaud, également journaliste à la radio publique Le Mouv’. Le chanteur Amazigh Kateb et ses musiciens ainsi que la comédienne Souâd Belhaddad participeront au débat, mais nous feront aussi le cadeau de chansons et d’interventions entre les tables-rondes.

Le 1er débat traitera du thème, France-Algérie, un passé plein d’à présent avec la participation de Jean Daniel, écrivain, journaliste, fondateur du Nouvel Observateur, Mohammed Harbi, historien, ancien dirigeant de la Fédération française du FLN (sous réserve) et de Benjamin Stora, historien, professeur des universités. Le 2ème débat: 50 ans après, réconcilier les mémoires, réunira Florence Dosse, écrivaine, auteure de Les héritiers du silence, enfants d’appelés en Algérie, Fatima Besnaci-Lancou, écrivaine, auteure de plusieurs ouvrages, a dirigé le numéro de la revue Les Temps Modernes, Les harkis, 1962-2012. Les mythes et les faits, Pierre Daum, journaliste, auteur de Ni valise ni cercueil – les pieds-noirs restés en Algérie après l’indépendance, mais aussi Mehdi Lallaoui, écrivain et réalisateur, président de l’Association « Au nom de la mémoire » et Christian Phéline, auteur de L’Aube d’une révolution, Margueritte, Algérie, 26 avril 1961. Le 3ème débat: L’Algérie aujourd’hui, entre espoir et immobilisme clôturera la soirée en la présence d’Habiba Djahnine, documentariste, créatrice de Béjaïa docs, Malika Rahal, historienne, chercheuse à l’Institut d’histoire du temps présent, Amazigh Kateb, chanteur, musicien et fondateur de Gnawa diffusion, Souâd Belhaddad, comédienne, journaliste et écrivaine et Pierre Puchot, journaliste à Mediapart.

Une soirée qui promet d’être très intéressante!

Tout au long de la journée vous avez aussi accès aux articles du site, notamment « Le pouvoir installe ses nouvelles têtes » sur le remaniement ministériel, ou encore « Cet été, Joana Vasconcelos émoustille Versailles » sur les intallations de l’artiste portugaise qui « dérange » le château.

Vous pouvez aussi visionner le concert en son intégralité  Angélique Ionatos, la chanteuse, compositrice et formidable guitariste grecque qui s’est produite au Théâtre e la Ville. Lisez notre critique du spectacle !

Les étés de la danse rendent hommage à Paul Taylor
Carine Roitfeld et Condé Nast : Round 2
Fairouz Guedouar

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *