Le Buzz
Les frères Bogdanov attaquent de nouveau le CNRS

Les frères Bogdanov attaquent de nouveau le CNRS

07 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

Bien que le CNRS a déjà gagné une première bataille juridique, les frères Bogdanov ont décidé de porter plainte contre l’institution pour diffamation. La guerre est une nouvelle fois déclarée… Le point avec Toute La Culture. 

Le conflit entre les frères Bogdanov et le Centre National de la Recherche Scientifique remonte à mai 2014. A cette période, l’hebdomadaire Marianne avait été condamné pour diffamation après avoir publié des articles reprenant des éléments du rapport du Comité National de la recherche scientifique « faisant état de doutes sur la crédibilité des thèses de doctorat d’Igor et Grichka », rappelle 20 Minutes. « Ce rapport indiquait notamment que leur travail était « dénué de valeur scien­ti­fique  » et que si les deux frères ont obtenu leurs diplômes, c’est parce que le jury « n’avait pas fait son travail correctement », précise Voici.

Vexés, les ex-présentateurs de télévision avaient alors dénoncé le rapport devant le tribunal administratif de Paris qui leur avait donné tort et qui les avait condamné à verser 2 000 euros au CNRS. Une décision publiée sur son site Internet ainsi que sur les réseaux sociaux. Voilà pourquoi, aujourd’hui, les frères Bogdanov ont porté plainte contre le CNRS pour « diffamation », rapporte Le Parisien.

Madame Ingrid Tordjman, avocate des deux stars, qui s’est adressée au journal explique : « Dès la décision du tribunal administratif connue, le CNRS s’est empressé de la publier sur son site et sur son compte Twit­ter. Dans la foulée, le CNRS a retweeté des messages diffamants à l’encontre de mes clients ». « Le CNRS est pris la main dans le sac. Mes clients ont donc décidé de saisir à nouveau la justice afin de sanctionner le comportement intolérable du CNRS » s’est-elle ensuite indignée. Un nouveau round est donc prévu entre le CNRS et les frères. Affaire à suivre.

Visuel : © Wikipédia

Colin Farrell jouera dans le prochain Harry Potter
Après les Gafa, ce sont les Natu qui secouent le monde
Elodie Schwartz

One thought on “Les frères Bogdanov attaquent de nouveau le CNRS”

Commentaire(s)

  • D'AMATO

    Je soutiens sans réserve les frères Bogdanov pour l’efficience de la vulgarisation à l’egard de sciences qui restent hors de portée pour la plupart. Ce ne sont pas les seuls, mais sans doute parmi les meilleurs et pour cause(ils se completent l’un l’autre). J’espere qu’ils continueront.d’autant qu’ils ne sont pas du genre à se laisser impressionner. Courage donc et en avant toute.

    août 8, 2015 at 13 h 06 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture