Mode
Envoûtés par Lecavalier – PFW

Envoûtés par Lecavalier – PFW

07 octobre 2021 | PAR Camille Bois Martin

Fondée en 2018, la maison Lecavalier a fait sa première entrée dans le calendrier officiel de la prestigieuse Fashion Week de Paris le jeudi 30 septembre dernier. Dans son showroom au Palais de Tokyo, Marie-Ève Lecavalier immerge ses visiteurs dans sa dernière collection printemps-été 2022 The Spell, aussi envoutante qu’élégante.

La salle, plongée dans une lumière violette, crée une atmosphère irréaliste et nous transporte dans un univers mystique, voire magique. Six mannequins gravitent entre des tuyaux argentés ; certaines sont assises, certaines sont debout, d’autres marchent. Toutes, quand un visiteur approche d’elles l’objectif de leur caméra, nous fixent. Elles suivent notre mouvement, nous invitent à soutenir leur regard. Envoûtés, personne ne peut se détourner. 

Sur le mur du fond de la salle, la vidéo de présentation de la collection tout juste sortie tourne en boucle ; sa musique résonne avec l’univers créé par les lumières. L’ensemble est étrange mais terriblement attirant. Dans son communiqué de presse, Marie-Ève Lecavalier écrit s’être inspirée du film La montagne sacrée d’Alejandro Jodorowsky ainsi que de l’opéra fantastique Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach. Ce même univers psychédélique se retrouve particulièrement dans sa vidéo, où les mannequins se meuvent comme dans un rituel mystique au sein d’un forêt enchantée et effrayante. 

Les vêtements de cette collection affirment l’ADN de la maison : tout est fait de matière recyclée ou surcyclée. Le jean est 100% recyclé, et certaines matières proviennent des chutes des dernières saisons… Car c’est en effet une des raisons pour laquelle Marie-Ève Lecavalier s’est faite reconnaître depuis 2018, en mettant notamment au point une technique de tricot permettant de réutiliser des morceaux de cuir. Si ses premières collections se basaient ainsi principalement sur cette matière, elle revisite aujourd’hui la laine et d’autres textiles plus doux afin de créer une ligne plus féminine et délicate que les précédentes, avec une palette chromatique plus développée et des coupes plutôt larges et confortables. 

Les sur-vêtements crochetés sont très présents au sein de cette collection : à la fois épais par leur matière, et léger dans leur coupe aux mille trous, ils jouent à ce que la créatrice définit comme un « cache-cache sensuel« , protégeant comme une armure ces « créatures » mystérieuses qui les portent. Dans son interview accordée à la FHCM, Marie-Ève Lecavalier considère que « l’idée la plus déterminante dans cette collection, c’est la combinaison de la vulnérabilité et la force – des motifs au traitement de la matière. On joue visuellement avec les deux« . Un jeu de combinaison antagonique que ces tricots semblent rejouer, d’apparence légère mais pourtant si épais. 

Certaines robes ou chemises affichent des motifs floraux énigmatiques, aux délimitations incertaines. Pour les réaliser, la maison a collaboré avec la teinturerie végétale canadienne Marie-les-bains dont la particularité est d’utiliser des fleurs fraîchement cueillies afin de créer un imprimé irrégulier, à la fois naturel et original. 

*Marie-Eve Lecavalier est originaire de Montréal où elle a obtenu un baccalauréat en gestion et design de mode de l’UQAM en 2014. Après avoir gravité auprès de grands designers comme Alexander Wang, elle fonde sa propre maison de mode Lecavalier en 2018, pour laquelle elle obtient la même année le Prix Chloé (ainsi que la mention spéciale du jury). En 2019, elle fait partie des finalistes du prestigieux prix LVMH et obtient le prix CAFA Swarovski.

Visuels : © Camille Bois–Martin, Palais de Tokyo, Paris, 30 septembre 2021

Little Simz, la sobriété et l’authenticité faite rap
One Night of Queen : The Show Must Go On !
Camille Bois Martin
Étudiante en Master de Journalisme Culturel (Sorbonne Nouvelle)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture